Ramadan: un mois propice aux attentats terroristes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Ramadan: un mois propice aux attentats terroristes

Publié le 15/05/2018 à 11:05 - Mise à jour à 11:45
© NOORULLAH SHIRZADA / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

L'Etat islamique mène des campagnes d'attentats particulièrement importantes lors du Ramadan. Un dévoiement du mois sacré sacré des musulmans partagé par les autres organisations djihadistes.

Si pour l'immense majorité des musulmans le Ramadan est un mois de paix et de purification, il est pour les djihadistes l'occasion de commettre des attentats terroristes meurtriers. En effet, pour les organisations terroristes comme l'Etat islamique, al-Qaïda ou encore les talibans afghans, le mois sacré est une période propice au djihad.

Déjà en 2015, Abou Mohammed Al-Adnani, le porte-parole de l’État islamique, diffusait un message expliquant que "Les meilleurs actes qui vous rapprochent de Dieu résident dans le djihad, alors accourez durant ce mois sacré pour envahir (des territoires) et tomber en martyrs, musulmans et djihadistes partout dans le monde, faites en sorte que le Ramadan soit un mois de malheurs pour les mécréants".

Et d'ajouter: "Celui qui est doué de raison doit prendre soin d’être constamment au djihad pendant le Ramadan car aucune adoration n’équivaut au djihad. Le djihad pendant le Ramadan n’équivaut en rien au djihad dans un autre mois".

Son successeur (al-Adnani a été tué en août 2016), Abou Hassan al-Muhajir, avait diffusé un message audio en 2017 sur la messagerie cryptée Telegram dans lequel il appelait à des attaques visant spécifiquement les occidentaux: "leurs marchés, leurs routes et leurs forums".

Même son de cloche du côté d'Al-Qaïda et des autres formations terroristes islamistes.

Voir - Attentat à Paris - Khamzat Azimov: l'enquête cherche à établir son parcours de radicalisation

"Dans le Coran, comme dans tout texte, on peut trouver ce qu’on veut. Pour l’immense majorité des musulmans en France et ailleurs, Ramadan est un mois de paix car il faut se montrer droit et généreux. Mais auprès des islamistes les plus radicaux, notamment ceux de l’EI, dont la grande force est de reprendre sans cesse des citations anciennes et des arguments tirés de la tradition, le djihad est présentée comme une valeur noble et valeureuse", expliquait Romain Caillet, spécialiste des mouvements djihadistes en 2016, à Slate.

En 2017, la période du Ramadan avait été marqué une série d'attentats violents, dont un particulièrement meurtrier qui avait coûté la vie à 150 personnes à Kaboul. En 2016, plus de 500 personnes avaient perdu la vie lors d'attaques terroristes au cours du mois sacré des musulmans, ce à quoi il faut rajouter les offensives terrestres conventionnelles menés en zone irako-syrienne par l'Etat islamique qui contrôlait alors de larges bandes de territoires.

Lire aussi - Non, l'Etat islamique n'est pas vaincu en Syrie, ni en Irak

La perte de son territoire en Syrie et en Irak a amoindri les capacités militaires de l'Etat islamique. Toutefois, son retour à la clandestinité et sa nouvelle remontée en puissance pourrait faire de l'attentat un vecteur particulièrement meurtrier d'attaques dans les zones où il mène désormais une guérilla, par ailleurs de plus en plus efficace.

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le mois du Ramadan est marqué par des attentats terroristes menés par les organisations djihadistes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-