Raqqa: les forces arabo-kurdes ont capturé des djihadistes français et les remettront à la France

Raqqa: les forces arabo-kurdes ont capturé des djihadistes français et les remettront à la France

Publié le 23/10/2017 à 17:49 - Mise à jour à 18:00
© BULENT KILIC / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les forces arabo-kurdes qui ont remporté la bataille de Raqqa face à l'Etat islamique ont capturés des djihadistes français. Ces derniers "vont être remis aux services français qui sont déjà présents dans la région" fait savoir LCI.

Ex-bastion syrien du groupe Etat islamique (EI), Raqqa est désormais aux mains d'une alliance dominée par les combattants kurdes syriens, alliés à des tribus arabes locales. La défaite de l'organisation djihadiste dans ce qu'elle considérait comme la "capitale" de son "califat" autoproclamé a permis la capture de nombreux combattants étrangers du groupe, dont des Français.

"Plusieurs djihadistes français ont bel et bien été capturés lors de la dernière phase de la bataille de Raqqa par les Forces démocratiques syriennes", a expliqué l'envoyé spécial de LCI, Liseron Boudoul. Et d'ajouter: "parmi eux certains auraient eu des responsabilités importantes au sein de l'Etat islamique".

"Ces djihadistes français vont être remis aux services français qui sont déjà présents dans la région. Ils vont être débriefés et interrogés", a précisé la journaliste. On ignore encore si ces combattants de l'organisation terroriste seront jugés sur place ou extradés en France pour répondre de leurs crimes.

On apprend également que des familles de membres français de Daech ont également été capturées. Les FDS détiendraient ainsi entre 20 et 30 femmes et enfants qui seraient maintenu au secret dans l'attente qu'une décision soit prise quant à leur avenir.

D'autres djihadistes français ont bénéficié de l'accord entre les forces arabo-kurdes et l'EI qui a permis au groupe salafiste d'évacuer une partie de ses combattants vers la province de Deir Ezzor, à proximité de la frontière irakienne, que les terroristes contrôlent encore partiellement.  

Interrogé sur le sort des combattants français de l'Etat islamique, la ministre des Armées, Florence Parly, avait estimé dimanche 15 que: "Si des djihadistes périssent dans ces combats, je dirais que c’est tant mieux, et s’ils tombent entre les mains des forces syriennes, ils dépendront de la juridiction syrienne".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les forces arabo-kurdes ont capturés des djihadistes français à Raqqa.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-