Référendum en Catalogne: 80% pour l'indépendance

Espagne

Référendum en Catalogne: 80% pour l'indépendance

Publié le :

Lundi 10 Novembre 2014 - 07:46

Mise à jour :

Mardi 11 Novembre 2014 - 16:18
Deux millions de Catalans se sont déplacés aux urnes, dimanche 9, pour participer à un référendum symbolique sur l'indépendance de la Catalogne. Selon les résultats provisoires diffusés dimanche soir, plus de 80% d'entre eux se sont prononcés en faveur de celle-ci.
©Paul Hanna
PARTAGER :

Amandine Zirah

-A +A

La Catalogne vote oui à l'indépendance. Les nationalistes catalans se sont fortement mobilisés dimanche 9 lors d'un référendum symbolique sur l'indépendance de la Catalogne, organisé par l'exécutif de la région malgré l'interdiction de Madrid. Toute la journée, les Catalans, venus nombreux, se sont déplacés jusqu'aux urnes pour répondre à deux questions: "Voulez-vous que la Catalogne soit un Etat?", et si oui, "Voulez-vous qu’il soit indépendant?".

D'après les bulletins déjà dépouillés (88,4%), 1.649.239 personnes ont voté deux fois "oui ", a annoncé Joana Ortega, vice-présidente de l'exécutif catalan. Par ailleurs, 10,1% des participants ont tout de même voté "non" à la deuxième question, 0,98% ont voté blanc et 4,55% ont voté "non" aux deux questions. Au total, près de deux millions de personnes se sont déplacés et plus de 80% se sont prononcées en faveur de l'indépendance de la Catalogne.

"C’est un succès total", exultait dimanche soir Artur Mas, le président catalan, à l'initiative de cette consultation officieuse, ajoutant que cela prouvait "que la Catalogne veut se gouverner seule". Fort de cette participation, l'exécutif catalan promet de tout faire pour obtenir un vrai référendum d'autodétermination, en dépit du refus de Madrid qui menace même de poursuites.

En organisant le scrutin, Artur Mas a passé outre deux décisions du tribunal constitutionnel qui a suspendu le vote à la demande de Madrid. Le gouvernement espagnol estime en effet que seul l'ensemble des Espagnols ont le droit de se prononcer sur l'avenir de la Catalogne. Le ministre de la Justice Rafael Catala à Madrid a qualifié ce vote en Catalogne d'acte "de propagande stérile et inutile" dimanche soir.

 

Le président catalan, Artur Mas, et sa femme.

Commentaires

-