Ronaldinho rejoint les rangs de l'extrême droite au Brésil

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Ronaldinho rejoint les rangs de l'extrême droite au Brésil

Publié le 15/12/2017 à 09:44 - Mise à jour à 09:59
©Ronaldinho/Instagram
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'ancienne star du football Ronaldinho a opéré une reconversion inattendue. Le Brésilien s'est lancé en politique dans son pays et a rejoint les rangs du parti de Jair Bolsonaro, le "Donald Trump brésilien".

L'ancienne star du football Ronaldinho s'est lancé en politique. Fini les dribles, les buts remarquables et les matchs. Et si ce n'est pas le premier sportif à opérer une telle reconversion, il est la premier à rejoindre le parti d'extrême droite brésilien Patriota. Un comble pour le sportif surnommé "Gaucho".

Ronaldo de Assis Moreira de son vrai nom s'est donc engagé aux côtés de l'homme souvent surnommé le "Donal Trump brésilien", Jair Bolsonaro, a annoncé le Globo jeudi 14. L'ancien footballeur du PSG mais aussi du FC Barcelone est candidat au poste de sénateur dans l'Etat de Minas Gerais, situé au nord de Rio de Janeiro.

A voir aussi: Donald Trump dérape et insulte dans un discours les joueurs de football américain qui ne se lèvent pas pendant l'hymne national

Si des footballeurs comme Bebeto ou Romario se sont déjà lancés en politique avant lui, Ronaldinho a choisi un parti très polémique connu pour sa lutte contre l'avortement, souvent jugé homophobe ou raciste mais aussi favorable à la peine de mort.

De son côté Jair Bolsonaro espère être élu président en juin prochain. Le leader a d'ailleurs posé pour une photo avec le footballer qui tenait dans ses mains le livre du chef de file de l'extrême droite brésilienne, Mito ou Verdade (Mythe ou vérité, en français), dans lequel il dévoile ses idées et assure "qu'il est possible de croire au Brésil dont vous avez toujours rêvé".

Après une carrière sportive qui a marqué toute une génération et été saluée par tous, le jeune retraité de 37 ans a décidé de s'orienter vers un parcours beaucoup plus polémique avec le parti Patriota.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Ronaldinho compte devenir sénateur avec le parti d'extrême droite Patriota.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-