Syrie: Daech chasse les forces du régime qui s'approchaient de sa capitale Raqqa

Syrie: Daech chasse les forces du régime qui s'approchaient de sa capitale Raqqa

Publié le :

Mardi 21 Juin 2016 - 09:08

Mise à jour :

Mardi 21 Juin 2016 - 09:10
©Welayat Raqa/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les forces de Daech ont repoussé une offensive des troupes de Bachar al-Assad qui tentaient de s'approcher de la capitale djihadiste, dimanche en Syrie. Bilan total: au moins 60 morts en une journée de combats.

Les opérations ont fait plus de soixante morts en quelques heures. Les djihadistes de Daech sont parvenus à repousser une offensive lancée par les troupes de Bachar al-Assad dans la province de Raqqa, la capitale syrienne des terroristes, grâce à une contre-attaque menée dimanche 19. La bataille a fait de nombreuses victimes dans les deux camps, selon les premiers bilans de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Appuyées par l'aviation russe, les troupes du régime syrien avaient ainsi entamé début juin une offensive pour s'emparer de la ville clé d'Al Tabqah, située à une cinquantaine de kilomètres de Raqqa seulement et permettant de contrôler un important barrage sur l'Euphrate. Daech, qui la contrôle depuis 2014, tient notamment l'aéroport duquel les forces d'al-Assad s'étaient approchées à quelques kilomètres seulement. L'armée du régime progressait toutefois péniblement, freinée par les djihadistes qui avaient reçu des renforts.

Pour enrayer cette avancée, Daech a donc lancé une contre-offensive féroce, dimanche. A l'aide de voitures piégées et d'attaques-suicides, les djihadistes ont repoussé leurs adversaires au terme d'une journée sanglante. L'OSDH a recensé une quarantaine de soldats loyalistes tués, ainsi que 21 djihadistes.

L'EI a ainsi réussi à repousser les forces fidèles à Bachar al-Assad "hors des frontières administratives de la province de Raqqa", selon l'OSDH. "Les prorégimes ont été contraints à revenir dans la province de Hama", plus au sud.

 

Les djihadistes ont mené leur offensive notamment à l'aide de voitures piégées et d'attaques-suicides.

Commentaires

-