Syrie: l'Etat islamique abat un avion de chasse jordanien de la coalition internationale

Syrie: l'Etat islamique abat un avion de chasse jordanien de la coalition internationale

Publié le :

Mercredi 24 Décembre 2014 - 16:34

Mise à jour :

Mercredi 24 Décembre 2014 - 16:42
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER :
-A +A

Pour la première fois depuis le début de la guerre, l'Etat islamique a réussi à abattre un avion de combat de la coalition internationale. Le pilote jordanien de l'appareil est actuellement aux mains de l'organisation terroriste.

La trêve de Noël n'aura pas lieu en Syrie et en Irak. Ce mercredi, l'Etat islamique revendique avoir abattu un avion de chasse jordanien appartenant à la coalition internationale dans la région de Raqqa en Syrie et avoir capturé son pilote. La Jordanie a confirmé que son avion de combat avait été abattu et que son pilote se trouvait actuellement entre les mains de Daech (acronyme arabe d'Etat islamique).

La Jordanie est l'un des pays arabes engagés dans la coalition internationale menée par les Etats-Unis qui lutte contre l'organisation Etat islamique. L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Qatar en font également partie. Les forces armées de ces Etats interviennent à la fois en Irak et en Syrie, deux territoires où sont implantés les djihadistes de Daech.

Sur des sites internet djihadistes et sur Twitter, l'organisation terroriste a publié des photos montrant ses combattants entourant un pilote capturé. L'un des clichés montre cet homme vêtu seulement d'une chemise blanche, porté par quatre hommes qui le sortent d'un trou d'eau. Une autre photo le montre à terre, encerclé par une douzaine d'hommes armés. Une image montrant la carcasse de l'avion a également circulé.

Le mouvement djihadistes a indiqué avoir utilisé un missile sol-air muni d'un détecteur infrarouge qui permet au missile de s'accrocher à une source de chaleur, en l'occurrence le réacteur d'un avion. L'Observatoire syrien des droits de l'Homme confirme cette version, précisant qu'il s'agit "d'un missile sol-air, vraisemblablement de fabrication russe, pris aux rebelles de l'Armée syrienne libre".

Une victoire de l'Etat islamique qui intervient alors que l'organisation terroriste essuie actuellment une série de revers militaire, notammment au Kurdistan irakien, où les combattants peshmergas ont annoncé mardi avoir levé le siège de la ville de Sinjar (nord de l'Irak), encerclée depuis plusieurs mois par les djihadistes, avec l'aide des combattants kurdes du PKK turc. La ville de Sinjar était un lieu de refuge pour la minorité Yézidi qui fuit l'avancé de Daech sous peine de mort.

 

Le pilote jordanien aux mains de combattants de l'Etat islamique.


Commentaires

-