Terrorisme: un haut responsable d'Al-Qaïda au Yemen tué par un drone américain

Terrorisme: un haut responsable d'Al-Qaïda au Yemen tué par un drone américain

Publié le :

Jeudi 05 Février 2015 - 14:54

Mise à jour :

Jeudi 05 Février 2015 - 16:13
©SITE
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Harith al-Nadhari, un haut dignitaire d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA), a été abattu d'un tir de drone américain le 31 janvier dernier, selon un communiqué diffusé ce jeudi par l'organisation terroriste. AQPA avait revendiqué l'attaque terroriste contre "Charlie Hebdo".

C'était un haut responsable de la branche d'Al-Qaïda qui avait commandité l'attentat contre Charlie Hebdo aux frères Kouachi. AQPA (Al-Qaïda dans la péninsule arabique) vient d'annoncer la mort de Harith al-Nadhari, l'un de ses plus hauts dignitaires, ainsi que de trois autres djihadistes suite à une attaque de drone américain survenue le 31 janvier dernier, dans le sud du Yémen.

"Le Yémen a fait le sacrifice d’un groupe de bons musulmans dans une attaque de drone américano-croisé contre leur voiture à As-Saïd dans la province de Chabwa", détaille le communiqué de presse de publié par l'organisation terroriste. Harith al-Nadhari, spécialiste de la charia, est présenté comme l'un des responsables de la commission de jurisprudence d'AQPA.

Les quatre hommes auraient trouvé la mort suite à un tir de drone américain sur leur véhicule, alors qu'ils circulaient dans un petit village du sud du Yémen. Selon des sources tribales, les djihadistes n'ont eu aucune chance. Leurs corps ont été totalement carbonisés dans l'incendie de leur véhicule.

AQPA est considérée comme la branche la plus active et dangereuse de la nébuleuse terroriste Al-Qaïda. Les frères Kouachi ont ainsi revendiqué le massacre de Charlie Hebdo au nom de cette branche de l'organisation d'Oussama Ben Laden, ce qu'avait confirmé un responsable d'AQPA, Nasser Ben Ali al-Anassi.

Harith al-Nadhari était quant à lui apparu dans une autre vidéo diffusée le 10 janvier dernier pour menacer la France d'autres attaques terroristes après celle de la rédaction de l'hebdomadaire satirique.

 

Harith al-Nadhari était un spécialiste de la charia.

Commentaires

-