Trump, contaminé au Covid-19 : une communication pour rebondir

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Trump, contaminé au Covid-19 : une communication pour rebondir

Publié le 06/10/2020 à 08:37
GAGNEZ MCNAMEE / GETTY IMAGES AMÉRIQUE DU NORD / Getty Images via AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Contaminé par le coronavirus, le président américain a affiché, 3 jours durant, une combativité sans faille, alors qu’officiellement, la Maison Blanche se montrait plus prudente et réservée.

Après 3 jours d’hospitalisation, le président américain, Donald Trump, s’est réapproprié la maison blanche dans la soirée du lundi 5 octobre.  Infecté par la Covid-19, dont il a cherché, pendant des mois à minimiser l’ampleur et les conséquences, Donald Trump a marqué ce retour en retirant son masque et en invitant les Américains à ne pas se laisser terroriser, les incitant même à sortir (avec prudence).

Une communication à deux têtes, le paradoxe de l’infection du président américain

Depuis que son infection a été annoncée officiellement, Donald Trump a toujours cherché à se montrer combattif et confiant dans l’avenir. Il s’est souvenu des propos tenus il y a plusieurs semaines

« La fin de la pandémie est en vue »

De son côté, la Maison Blanche se montrait nettement plus prudente dans ses différents communiqués de presse, et la communication officielle soulignait les dangers d’une telle infection, laissant même planer le doute quant aux soins prodigués au président américain mais aussi quant à la date et à l’origine de sa contamination.

Une campagne électorale encore plus inédite et à l’issue imprévisible

Redoutant d’apparaître comme des « charognards », les médias américains mais aussi les Démocrates ont suspendu toute attaque virulente contre le président. De son côté, lui n’a pas ménagé ses attaques, souhaitant booster la dernière ligne droite d’une campagne électorale déjà inédite par bien des aspects.

Donald Trump s’appuie même sur cet épisode malheureux, celui de sa contamination et de son hospitalisation, pour tancer publiquement son rival, Joe Biden. Il se présente ainsi comme un « connaisseur » du virus et de ses conséquences en déclarant :

« Je l’ai appris en allant vraiment à l’école (…). Ce n’est pas une école dans laquelle on lit des livres »

L’attaque contre le candidat démocrate est à peine masquée, ce qui promet une fin de campagne haletante.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Le président américain a retiré son masque à son retour à la Maison Blanche

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-