Trump fait retirer la mention "héros" du message de condoléances à McCain

Trump fait retirer la mention "héros" du message de condoléances à McCain

Publié le :

Lundi 27 Août 2018 - 17:38

Mise à jour :

Lundi 27 Août 2018 - 17:49
Le sénateur John McCain, pilote torturé pendant la guerre du Vietnam, candidat à la Maison Blanche et figure non-conformiste de la politique américaine, est mort samedi à l'âge de 81 ans. Donald Trump a fait retirer la mention "héros" du message de condoléances émis par la Maison-Blanche.
© MANDEL NGAN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les deux hommes se méprisaient souverainement. Selon le Washington Post, Donald Trump a refusé la publication d'un communiqué de Maison-Blanche rendant hommage au sénateur John McCain, décédé samedi 25. Cause de ce caviardage en règle: l'ancien prisonnier de la guerre du Vietnam y était qualifié de "héros".

Dire que les deux hommes ne s'appréciaient guère est un peu faible. L'ancien candidat à la Maison-Blanche avait en effet un grand mépris pour le magnat de l'immobilier. En 2015, Donald Trump s'en était pris personnellement à John McCain. En 2015, il avait dit ne pas apprécier McCain car il avait été fait prisonnier, et torturé, pendant la guerre du Vietnam. "J'aime les gens qui ne se font pas capturer", avait-il déclaré.

Lire: L'assourdissant silence de Donald Trump sur John McCain

De son côté, consterné par le discours de repli nationaliste et protectionniste du milliardaire, John McCain dénonçait aussi ouvertement -et avec une liberté de ton sans équivalent dans le camp républicain- le style et les provocations de l'ancien homme d'affaires de New-York. L'ancien sénateur avait également voté contre la suppression de l'Obamacare décidée par Donald Trump, faisant capoter le projet et déclenchant la fureur du locataire de la Maison-Blanche.

Ce dernier ne manquait d'ailleurs pas une occasion de le rappeler à ses militants lors de ces différents meetings.

Alors qu'à l'annonce du décès de John McCain, les hommages se sont accumulés, des deux côtés de l'échiquier politique, mais aussi à travers le monde pour saluer la mémoire du sénateur républicain au verbe haut, Donald Trump s'est contenté du strict minimum.

"Mes condoléances et mon respect le plus sincère pour la famille du sénateur John McCain. Nos coeurs et nos prières sont avec vous!", avait-il écrit sur Twitter.

Selon les médias américains, John McCain avait expressément demandé à ce que le président ne soit pas présent à ses funérailles au contraire de ses deux prédécesseurs, Barack Obama et George W. Bush, qui prononceront un éloge funèbre.  

Le drapeau américain flottant au-dessus de la Maison-Blanche a été mis en berne ce week-end, après le décès de l'ancien héros de guerre. Il flottait à nouveau en haut du mât ce lundi 27 au matin, un temps jugé très court par certains alors qu'une semaine d'hommage est prévue à travers le pays.

Voir aussi:

Une semaine d'hommages aux Etats-Unis pour John McCain

Héros de guerre et figure politique, le sénateur John McCain est mort

Donald Trump a fait retirer la mention "héros" du message de condoléances pour John McCain.


Commentaires

-