Twitter: une coquille de Donald Trump détournée par les internautes

Twitter: une coquille de Donald Trump détournée par les internautes

Publié le :

Dimanche 18 Décembre 2016 - 12:04

Mise à jour :

Dimanche 18 Décembre 2016 - 12:05
Le futur président des Etats-Unis a voulu pester contre la Chine au sujet du vol d'une sonde de la marine américaine en mer de Chine méridionale, samedi sur Twitter. Mais voilà, le magnat de l'immobilier a fait une malheureuse faute de frappe. Le temps qu'il corrige son erreur, les internautes avaient déjà inondé le réseau social de leurs moqueries.
©Mandel Ngan/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Trop de tweets, tue le tweet. Donald Trump, futur président des Etats-Unis, a pris l'habitude de communiquer sur absolument tout via les réseaux sociaux et particulièrement Twitter. Samedi 17, il a poussé un coup de gueule contre la Chine qui aurait subtilisé ou saisi un drone de la marine américaine en mer de Chine méridionale. Mais une grosse faute s'est glissée dans sa revendication.

"La Chine vole un drone de recherche de la marine américaine dans les eaux internationales -le sort de l'eau et le ramène en Chine dans un acte sans président" (sic) a-t-il ainsi écrit tôt dans la matinée du samedi 17. "Unpresidented", qui n'existe pas en anglais mais qu'on pourrait donc traduire ici par "sans président", au lieu de "unprecedented" pour "sans précédent".

Le magnat de l'immobilier a mis une petite heure à se rendre compte de son erreur (et à la corriger), ou plutôt à ce que ses services de communication l'avertissent de ce qu'il se passait sur les réseaux. En effet, dans la seconde où cette bourde a été publiée, les internautes s'en sont emparés pour se moquer de leur futur président.

 

 

De son côté, la Chine a promis de rendre le drone en question aux Etats-Unis. Même si Trump a refusé dans la foulée avec un nouveau tweet cinglant (et sans faute ce coup-ci).

Ce n'est pas la première fois que le milliardaire fait une faute d'orthographe dans un tweet. Pas plus tard que jeudi 15, il avait commis un impair, avant de le supprimer rapidement.

 

Donald Trump s'est une nouvelle fois illustré sur Twitter.


Commentaires

-