Ukraine: un sommet à quatre prévu à Minsk pour sortir de la crise

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Ukraine: un sommet à quatre prévu à Minsk pour sortir de la crise

Publié le 08/02/2015 à 16:30 - Mise à jour le 09/02/2015 à 10:15
©Maxim Zmeyew/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Les dirigeants allemand, français, russe et ukrainien devraient se réunir mercredi 11 à Minsk en Biélorussie pour tenter de trouver une issue pacifique à la crise ukrainienne. Ce rendez-vous a été convenu à l'issu d'un entretien téléphonique à quatre ce dimanche matin.

Alors que la séquence diplomatique au Kremlin s'est soldée par un échec, François Hollande, Angela Merkel, Petro Porochenko et Vladimir Poutine prévoient de se réunir mercredi 11 à Minsk (Biélorussie) pour tenter à nouveau d'esquisser une solution de paix pour l'Ukraine. Selon un communiqué publié ce dimanche par le service de presse de la chancelière allemande, les quatre dirigeants ont entretenus "une longue conférence téléphonique" dans la matinée et ont "continué à travailler à un paquet de mesures dans le cadre de leurs efforts pour un règlement global du conflit".

Afin de trouver une issue pacifique à la crise ukrainienne, les travaux se poursuivront lundi 9 à Berlin avec pour objectif de tenir, mercredi 11, à Minsk un sommet réunissant les quatre puissances dans "un format Normandie". Un format qui fait référence à une rencontre, tenue en juin dernier, entre les présidents russe et ukrainien, en présence de François Hollande et d'Angela Merkel en marge des cérémonies du 70e anniversaire du débarquement.

"Nous sommes convenus que nous allons tenter d'organiser une réunion dans ce même format entre chefs d'Etats", a annnoncé Vladimir Poutine au président bélarusse, Alexandre Loukachenko, selon des images diffusées par la télévision russe. Mais pour le président russe, cette prochaine rencontre se tiendra sous conditions. Elle aura lieu "si nous réussissons d'ici là à nous mettre d'accord sur un certain nombre de points sur lesquels nous avons intensément discuté ces derniers temps", a-t-il déclaré selon les images diffusées par la télévision russe.

Cette annonce intervient dans le cadre d'une initiative de paix "de la dernière chance"  lancée la semaine dernière par le président français et la chancelière allemande face à la dégradation de la situation sur le terrain. "Ce que la France et l'Allemagne cherchent actuellement en Ukraine, ce n'est pas la paix sur le papier mais la paix sur le terrain", a déclaré Laurent Fabius, le chef de la diplomatie française lors de la conférence sur la sécurité de Munich ce dimanche.

 

Auteur(s): AZ


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Poutine, Hollande et Merkel à Moscou, vendredi 6.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-