Yémen: l'Etat islamique revendique le triple attentat-suicide qui a fait 142 morts

Yémen: l'Etat islamique revendique le triple attentat-suicide qui a fait 142 morts

Publié le :

Samedi 21 Mars 2015 - 10:12

Mise à jour :

Samedi 21 Mars 2015 - 10:12
Un triple attentat-suicide, qui visait des mosquées, a fait 142 morts au Yémen vendredi 20. L'organisation Etat islamique a revendiqué les trois attaques.
©Mohammed al-Sayaghi/Reuters
PARTAGER :
-A +A

La grande prière du vendredi au Yémen a viré au cauchemar. Cinq kamikazes se sont fait explosés dans deux mosquées de Sanaa (la capitale) fréquentées par des chiites et une troisième à Saada (sans faire de victime) dans le nord du pays, fief de la rébellion houthis. Le bilan de ce triple attentat-suicide est extrêmement lourd, on fait état de 142 morts et plus de 350 blessés dont certains dans un état très grave.

L'attaque a été revendiquée par l'Etat islamique (EI). Dans un communiqué, la branche yéménite du groupe djihadiste, qui s'appelle elle-même la "province de Sanaa", a fait savoir que ces attentats n'étaient que "la partie émergée de l'iceberg" et que d'autres attaques suivraient contre les Houthis, des rebelles de confession chiite qui contrôlent la capitale depuis le mois de septembre 2014, jusqu'à en chasser le président Abd Rabbo Mansour Hadi en février. Ce dernier est actuellement réfugié à Aden dans le sud du pays.

C'est la première fois que l'EI revendique un attentat au Yémen qui doit déjà faire face à l'instabilité politique, les violences confessionnelles et la menace d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA). Daech (acronyme arabe de l'Etat islamique) et AQPA accusent les Houthis d'être soutenus par l'Iran et de vouloir imposer un pouvoir chiite dans le pays, à l'instar du Hezbollah au Liban ou du gouvernement chiite d'Irak.

Pour sa part, Al-Qaïda dans la péninsule arabique a affirmé ne pas être impliqué dans les attentats, soulignant sur son compte Twitter refuser de "prendre pour cible les mosquées".

L'EI a déjà revendiqué l'attaque du musée du Bardo à Tunis mercredi 18 qui a tué 20 touristes étrangers, dont trois Français, et un Tunisien.

 

Un triple attentat-suicide a frappé des mosquées au Yémen, faisant 142 morts.


Commentaires

-