Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 31 octobre, 19:30
Accueil > Pratique > Cuisine > Gastronomie française : Panique à l'export

Gastronomie française : Panique à l'export

Cuisine


Doublée par l’Allemagne, la filière agroalimentaire est en perte de vitesse à l’étranger. Notamment au Japon. Pourtant, la cuisine hexagonale y est particulièrement appréciée.

 Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat au Commerce extérieur présentant la campagne « So French, so good »
Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat au Commerce extérieur présentant la campagne « So French, so good » MaxPPP

C’est un indicateur de prestige, révélateur d’une lame de fond. Dans sa troisième édition, le Guide Michelin à Tokyo vient de décerner sa récompense suprême, trois étoiles, à quatorze restaurants japonais. Ils ne sont que dix, à Paris, à être ainsi honorés. Et parmi les heureux élus au pays du Soleil-levant, seuls deux chefs cuisinent français : Shuzo Kishida, aux fourneaux de Quintessence, et l’inoxydable Joël Robuchon.

La gastronomie française, réputée complexe et élitiste, est partout en perte de vitesse. Déjà distancée par l’Italie et l’Espagne, elle est même devancée cette année par l’Allemagne. La France, qui a perdu un tiers de ses parts de marché dans l’agroalimentaire mondial en dix ans, n’en compte plus que 6,4 %, (contre 7 % pour Berlin). « J’aime beaucoup nos amis d’outre-Rhin, mais leur choucroute vaut-elle notre foie gras du Périgord, notre agneau de Sisteron ou nos pommes de terre de Noirmoutier ? » ironise Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat au Commerce extérieur.

En visite officielle à Tokyo pour lancer la campagne « So French, so good » (si français, si bon), qui vise à relancer les exportations de produits alimentaires hexagonaux, il se déploie sur tous les fronts. Au cours d’un dîner à l’ambassade, il exhorte ainsi les grands patrons français à « vendre la France, et pas seulement une marque » en privilégiant leurs sous-traitants habituels aux PME japonaises. « Le patriotisme économique n’est pas un gros mot, lance-t-il. A qualité égale et à prix comparable, achetez nos produits ! » Il explique : « La filière d’exportation agro-alimentaire représente 250.000 emplois, soit autant que l’aérospatiale. Nous ne regagnerons pas ces emplois par la consommation en France : notre croissance est trop faible. Nous devons donc être plus offensifs à l’étranger. » 

« La vache folle, elle a bon dos ! »

Offensif, au Japon, Lellouche l’aura été. Reçu tour à tour par le ministre des Affaires étrangères (qui a démissionné dimanche) et par le vice-ministre de l’Agriculture, il leur a demandé avec insistance la levée des barrières sanitaires et tarifaires. Car nombre de produits français ne franchissent pas les frontières japonaises : le bœuf, la charcuterie, la gélatine (précieuse en pâtisserie), le lièvre, les pommes… Au final, la France ne vend que 5 tonnes de jambon blanc sur une année dans ce pays de 127 millions d’habitants, soit… 4 grammes par habitant ! Pour expliquer leur refus d’ouverture, les autorités nippones invoquent le manque de traçabilité et la crise de la vache folle. « La vache folle, elle a bon dos, répond Lellouche. Cela fait quinze ans que c’est fini. Les Etats-Unis, qui ont eux aussi été placés sous embargo, ont aujourd’hui le droit d’exporter leur viande au Japon. »

Les négociations – âpres – ne laissent pas entrevoir une avancée prochaine, d’autant que le Premier ministre japonais pourrait, dit-on, « sauter » en avril. Mais Lellouche a un autre levier : Tokyo, qui tient à signer dans les plus brefs délais un accord de libre-échange avec l’Union européenne, a besoin du soutien de la France. « Il ne peut pas y avoir de libre-échange lorsqu’il y a des situations d’embargo, de facto, sur des pans entiers de l’activité économique, a martelé le secrétaire d’Etat. Nous attendons des gestes de la part du gouvernement japonais. »

Cela suffira-t-il à inverser la tendance ? Le déclin de la gastronomie française à l’étranger révèle en creux la crise aiguë de l’agriculture hexagonale. Lellouche sait bien qu’il faut aussi réformer en profondeur l’organisation de la filière pour permettre aux PME de se (re) lancer à l’étranger. Il dit y travailler « main dans la main » avec son collègue Bruno Le Maire. Mais ce dernier se heurte, depuis sa prise de fonction en juin 2009, aux divisions internes et à l’inertie des syndicats.

Un manga dope les vins bordelais

Les meilleurs ambassadeurs des cuvées françaises sont… japonais. Passionnés d’œnologie, Shin et Yuko Kibayashi ont créé un manga sur le vin (Les Gouttes de dieu) qui s’est déjà écoulé à plus de 3,5 millions d’exemplaires au pays du Soleil-Levant. Au fil des pages et des volumes, les lecteurs sont appelés à découvrir les noms de douze grands crus et d’une cuvée exceptionnelle, appelée « les gouttes de dieu ».

Dieu, c’est Jean-Pierre Amoreau. Ce maître vigneron installé dans le village de Saint-Cibard, à quelques encablures de Saint-Emilion, est distingué dans le dernier tome du manga : la fratrie Kibayashi y couronne son château-le-puy 2003 « meilleur vin du monde ». Les ventes auraient pu exploser, comme cela a été le cas pour d’autres agriculteurs bordelais cités dans le manga. Ainsi, Thibault Despagne : son château-mont-pérat se vend désormais à 150 € pièce, soit près de dix fois son prix d’origine. Propriétaire du château-poupille 1999 – désormais introuvable –, Philippe Carille a, lui, vu son volume d’activité augmenter de 30 %.

Mais Amoreau a coupé court à l’emballement commercial : après avoir appris – avec surprise - qu’il était « l’heureux élu », il a fait retirer toutes les bouteilles de son château-le-puy 2003 afin de les réserver à ses clients habituels. Le prix de ce millésime si prestigieux n’a ainsi pas varié d’un centime : 19,90 €. Mais, popularité oblige, il est devenu aussi rare que les crus les plus coûteux.

De notre envoyée spéciale à Tokyo, Gaëtane Morin
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Cuisine

Publié : 09/03/11 - 06h47
Mis à jour : 09/03/11 - 06h50
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 18:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 16:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 20:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 16:21

      238720 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 22:39

      186380 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur