Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 17 septembre, 07:32
Accueil > Pratique > Emploi > Valérie Létard : “220.000 emplois verts sont à créer d’ici 2012”

Valérie Létard : “220.000 emplois verts sont à créer d’ici 2012”

Emploi


Personnalité de plus en plus en vue dans le gouvernement Fillon IV, Valérie Létard a la lourde mission de mettre en œuvre la partie « sociale » du dispositif « vert » auquel le président de la République et le ministre d’Etat Jean-Louis Borloo attachent la plus grande importance. Pour France-Soir, elle a bien voulu dévoiler ses objectifs et ses prochaines actions.

FRANCE-SOIR. Vous êtes chargée de la mise en place du « pilier social » du développement durable. Mais pourriez-vous préciser ce que recouvre cette expression de « pilier social » ?
VALÉRIE LÉTARD. Le président de la République et Jean-Louis Borloo m’ont confié le pilier social du développement durable. Notre objectif est de bâtir un vrai de plan de solidarité afin que l’ensemble des foyers, même les plus modestes, participe à une communauté de destin. Le développement durable repose sur trois piliers : l’écologie, l’économie et le social. La révolution culturelle que représentent les Grenelle 1 et 2 portés par Jean-Louis Borloo et Chantal Jouanno doit à présent impérativement être complétée par le pilier social. L’objectif est d’empêcher la « fracture écologique » et il s’agit concrètement, pour moi, de rendre accessible le développement durable à l’ensemble de la population, y compris les plus modestes. Personne ne doit rester sur le bord de la route au moment où nous nous engageons collectivement dans une mutation profonde de notre société. Mes actions toucheront au transport, au logement social, à l’énergie et à la consommation. Par exemple, en mettant en place des mesures permettant aux foyers les plus modestes de réduire leur consommation d’énergie. Je prendrai des initiatives en ce sens dès septembre en mettant autour d’une même table les partenaires concernés. En tout cas, mon travail sera en permanence guidé par la conviction selon laquelle développement durable et développement solidaire sont indissociables.

Le développement durable est très à la mode et se voit souvent associé à de belles perspectives en matière de créations d’emplois. Mais est-il de nature à se traduire dans les faits, de manière aussi concrète qu’on le dit ou qu’on l’écrit parfois ?

Les emplois verts sont ou seront partout ! Tous les domaines d’activités sont concernés par des créations d’emplois liés au développement durable. Selon les études en notre possession, 220.000 emplois verts sont à créer d’ici 2012. J’ai demandé de renforcer la collaboration avec le Pôle emploi pour orienter prioritairement les demandeurs d’emploi vers les métiers verts. Des contacts ont d’ores et déjà été pris et déboucheront prochainement vers un partenariat renforcé. Ces études nous indiquent également que sur la période 2009-2020, ce sont près de 600.000 nouveaux emplois qui auront été pourvus. Ces emplois se trouveront principalement dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures de transport, de la gestion des déchets et de l’eau ainsi que dans les énergies renouvelables. Certains métiers vont évoluer, d’autres métiers vont se créer, des professions existantes vont embaucher en plus grand nombre. Ce sont toutes ces évolutions professionnelles qui doivent être organisées et coordonnées avec des filières de formation dont certaines sont à construire complètement, par exemple dans le domaine des énergies renouvelables. Je ferai ce travail en lien avec Christine Lagarde et Laurent Wauquiez. Mais je ne pars pas de rien puisque le Grenelle comprend d’ores et déjà un volet « formation aux métiers verts » bien identifié. Ce volet prévoit notamment le lancement d’un grand programme de formation professionnelle ainsi qu’un programme de recherche publique.

Quels sont les principaux projets que vous comptez mettre en œuvre et développer au cours des prochains trimestres ? Y en a-t-il un qui vous tient particulièrement à cœur ?
Le développement durable ne marchera que s’il est socialement accepté et accessible. Ainsi mon idée est de faire confiance aux enfants pour faire évoluer leurs parents. Il s’agit de diffuser également les comportements « verts » à l’ensemble des Français, y compris ceux qui ne se sentiraient pas concernés aujourd’hui. Penser durable, c’est modifier nos comportements, pas forcément dépenser plus. Je souhaite consacrer mes efforts en direction des familles les plus modestes afin qu’elles puissent avoir accès à une alimentation de qualité, notamment des produits frais, en privilégiant les productions de proximité. J’envisage de travailler avec les filières de production et de distribution pour favoriser l’accès des plus modestes aux produits verts. Ce qui ne tient à cœur, c’est faire du développement durable l’affaire de tous et que chacun bénéficie dans sa vie quotidienne de cet élan.
Vous êtes réputée politiquement très proche de Jean-Louis Borloo et vous êtes d’ailleurs tous deux des « Nordistes »…

Menez-vous des actions véritablement communes ? Pensez-vous que votre bonne entente soit synonyme d’efficacité accrue ?
Je connais effectivement Jean-Louis Borloo depuis 1991 et j’ai eu la chance de travailler avec lui en tant que directrice du projet de ville à Valenciennes. J’ai mené à ses côtés le défi de la rénovation des quartiers de Valenciennes et l’accompagnement social des populations. Nous partageons, lui et moi, les mêmes valeurs, à savoir le souci de l’humain et de la planète. Notre capacité à savoir travailler concrètement pour un « un avenir meilleur » a certainement joué dans nos trajectoires et dans le fait de nous retrouver aujourd’hui dans les troupes vertes du gouvernement.

 


BIO EXPRESS

1962. Naissance à Orchies (Nord).
1986. Assistante sociale puis chef de projet en charge du programme de développement social des quartiers à la mairie de Saint-Amand-les-Eaux (Nord).
1992. Directrice du contrat de ville sur les sites de Valenciennes-Marly et Valenciennes-Anzin (Nord).
1998. Conseillère régionale du Nord - Pas-de-Calais.
2001. Adjointe au maire de Valenciennes et sénateur UC-UDF du Nord.
2004. Présidente du groupe UDF de la région Nord - Pas-de-Calais.
2006. Vice-présidente de l’UDF.
2007. Secrétaire d’Etat chargée de la Solidarité dans le gouvernement Fillon II. Vice-présidente du Nouveau Centre.
2008. Première adjointe au maire de Valenciennes. Présidente de la Communauté d’agglomération de Valenciennes Métropole. Présidente déléguée du Nouveau Centre.
2009. Secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie et du Développement durable. 
Par Propos recueillis par Jean-Pierre Thiollet
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Emploi

Publié : 26/07/09 - 18h59
Mis à jour : 12/03/10 - 14h18
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur