Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 17 septembre, 23:34
Accueil > Pratique > Météo > Inondations à Nancy : "L'eau débordait des plaques d'égout"

Inondations à Nancy : "L'eau débordait des plaques d'égout"

Inondations à Nancy

Diaporama

Des précipitations record se sont abattues sur l'agglomération de Nancy, cette nuit de lundi à mardi, laissant un paysage de désolation. Les habitants, stupéfaits, témoignent.

  • Dans l'agglomération de Nancy, 86 mm d'eau sont tombés en trois heures dans la nuit de lundi à mercredi <em>AFP/AFP PHOTO / STR</em>
  • Plus de 200 pompiers ont mené 648 interventions toute la nuit, procédant à des dizaines d'évacuations, principalement dans les communes d'Essey-lès-Nancy et Saint-Max <em>AFP</em>
  • Les pluies record ont fait dériver les voitures sur plusieurs centaines de mètres  <em>CAPTURE D'ECRAN LCI</em>
  • Les habitants de Meurte-et-Moselle vident leurs maisons et leurs caves inondées par les pluies torrentielles <em>Capture d'écran BFM-TV</em>
  • Le niveau de l'eau a atteint jusqu'à 2 mètres par endroits, en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues dans la nuit  <em>LCI/TFI</em>

« On n'avait jamais vu ça ! » Les habitants de l'agglomération de Nancy sont stupéfaits par les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la région cette nuit de lundi à mardi. Ces précipitations record ont fait monter l'eau jusqu'à 2 mètres à certains endroits. Les sinistrés, encore abasourdis, témoignent.

"Un torrent trop fort pour s'approcher"

« J'ai voulu aller voir ce qui se passait à 2h00, mais je n'ai pas pu m'approcher : le torrent était trop fort », a raconté à l'AFP, dépité, un boulanger de Saint-Max, Christian Larodonda. « Je n'ai pu accéder à la boutique qu'à 5h00 : remplie de boue, avec des dégâts énormes », a expliqué cet artisan installé dans le quartier depuis un an et demi. 

"Ma voiture entièrement défoncée"

L'un de ses voisins, Emmanuel Davy, se désolait de sa « voiture entièrement défoncée », mais qui « contrairement aux autres n'a pas chaviré, car elle a été retenue par un poteau ». « On ne pouvait rien faire, l'eau arrivait de partout, débordait des plaques d'égout, avec un débit impressionnant », a expliqué le sinistré. « Il y a un petit cours d'eau, le Gremillon, qui était déjà saturé lundi. Avec les orages, il a complètement débordé », a-t-il ajouté.

"Stupéfaits de la vitesse de la montée des eaux"

Au milieu des fortes odeurs de fioul, en raison de nombreuses fuites, la gérante d'une entreprise de broderie, Carole, a pour sa part affirmé n'avoir « jamais vu une telle chose ». « C'est unique. Normalement, il n'y a jamais de crue ici depuis qu'ils ont canalisé la Meurthe il y a 30 ans », s'est-elle désolée. « On n'y croyait pas, quand on disait à nos voisins de regarder par la fenêtre, ils étaient stupéfaits de la vitesse de la montée des eaux .»

Actu France-Soir

FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Programmes TV du jour

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    Faits Divers Les maisons de l'horreur