Judo: Teddy Riner entendu par la police sur son salaire à Levallois

Judo: Teddy Riner entendu par la police sur son salaire à Levallois

Publié le :

Mardi 06 Octobre 2015 - 09:56

Mise à jour :

Mardi 06 Octobre 2015 - 10:15
©Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le champion olympique de judo Teddy Riner a été convoqué et entendu, lundi 5, par la police dans le cadre d'une enquête sur la gestion de son club de Levallois. Il est soupçonné de "détournement de fonds publics".

Teddy Riner a affaire à la justice. Soupçonné de "détournement de fonds publics", l'octuple champion du monde de judo a été entendu, lundi 5, dans le cadre d'une enquête sur la gestion de son club de Levallois et sur son salaire controversé, a révélé L'Equipe ce mardi matin. Entendu sous le statut de "suspect libre" dans les locaux de la brigade de la répression de la délinquance économique à Paris, il s'est fait accompagner d'un avocat lors de cette audition. "Cela fait toujours bizarre d'être convoqué par la police. Même si je n'ai pas tout de suite compris de quoi il pouvait s'agir, moi qui suis plutôt carré, je me suis un peu inquiété. Et j'ai anticipé", a-t-il déclaré au quotidien sportif.

L'enquête a été lancé en juin 2015 lorsqu'un rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) révélait un salaire de quelques 30.000 euros mensuels versés par le Levallois Sporting Club à Teddy Riner. En parallèle, elle avait pointé "la situation financière" du club de judo qui s'est "sensiblement détériorée" en raison notamment de "la forte progression des charges de personnel". Les doutes sur un probable "détournement de fonds" avait alors été évoqué d'autant plus que Patrick Balkany, le maire de Levallois-Perret avait soufflé en 2013 le nom de personnes bénéficiant selon lui d'emplois fictifs et dont Teddy Riner faisait partie.

Ainsi, au fil des années, le salaire du sportif a plus que doublé. En 2010, Teddy Riner a touché 192.682 euros, une rémunération brute qui a "progressé sensiblement les années suivantes" pour atteindre 429.293 euros en 2013, grâce à "des clauses contractuelles favorables", comme "une part variable de sa rémunération en fonction de ses performances sportives", avait indiqué la CRC.

Pour le sportif, son emploi au LSC est tout sauf fictif: ainsi, en citant Levallois dès que possible lors de ses interviews, en "participant à son rayonnement international", en l'aidant à remporter la Coupe d'Europe 2011, en s'entraînant deux fois par semaine dans le club du 92, le champion du monde de 26 ans estime bel et bien jouer son rôle.

 

Teddy Riner a été entendu par la police dans le cadre de l'affaire Levallois.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-