L'acteur américain Stephen Collins reconnaît des actes de pédophilie

L'acteur américain Stephen Collins reconnaît des actes de pédophilie

Publié le :

Mercredi 17 Décembre 2014 - 20:35

Mise à jour :

Mercredi 17 Décembre 2014 - 22:55
L'acteur Stephen Collins a reconnu s'être livré à des actes de pédophilie il y a plus de 30 ans. Ce genre de confessions à la presse est plutôt rare dans le milieu des stars.
©Seth Wenig/AP/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Le grand public le connaît pour son rôle dans la série à succès 7 à la maison. Récemment soupçonné d'actes de pédophilie, l'acteur Stephen Collins (le révérend Camden de 7 à la maison) vient de confirmer avoir commis ces actes dans une confession faite au magazine américain People. De 1973 et 1994, trois jeunes filles ont été victime des actes de Collins. Il raconte: "il y a quarante ans, j'ai commis quelque chose de terrible que je regrette profondément. Et depuis, j'ai essayé de m'amender".

"J'ai décidé de répondre publiquement à ces questions car il y a deux mois de cela, plusieurs organes de presse ont publié un enregistrement fait par mon ex-femme, Faye Grant, pendant une thérapie de couple confidentielle en janvier 2012. Cette session a été enregistrée à mon insu et sans mon consentement ni celui de mon thérapeute", a-t-il poursuit.

L'acteur confesse également avoir présenté des excuses à l'une de ses victimes. "J'ai eu l'opportunité de le faire avec une de ces femmes, il y a 15 ans. Je me suis excusé et elle a été extraordinairement bienveillante. Mais j'ai appris plus tard au cours de mon traitement qu'être direct à propos de tels sujets pouvaient rendre les choses plus dures pour elles. Je n'ai pas approché les deux autres femmes, l'un a dans les 50 ans aujourd'hui et l'autre 30".

Ces actes, alors même qu'ils n'étaient pas avérés, avaient valu à Collins d'être limogé du tournage du film Ted 2 et de la série Scandal. ABC a récemment affirmé que les scènes de l'acteur seraient toutes coupées au montage.

L'acteur américain Stephen Collins reconnait des actes de pédophilie.


Commentaires

-