Michael Jackson: un rapport de police l'accable, ses proches volent à son secours

Pédophilie

Michael Jackson: un rapport de police l'accable, ses proches volent à son secours

Publié le :

Jeudi 23 Juin 2016 - 10:44

Mise à jour :

Jeudi 23 Juin 2016 - 10:51
Le chanteur Michael Jackson refait les gros titres des médias suite à la diffusion d'un rapport de police par le site américain Radar Online. Lors d'une perquisition dans sa propriété baptisée Neverland, les forces de l'ordre auraient saisi en 2003 des documents compromettants attestant de ses présumés penchants pédophiles.
©Sam Mircovich/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sept ans après sa mort, de nouvelles révélations sur Michael Jackson viennent de faire surface. Le site américain Radar Online a affirmé mardi 22 s'être procuré un rapport de police qui accable le chanteur. Il aurait été rédigé dans le cadre d'un dossier portant sur des accusations d'agressions sexuelles après une perquisition à Neverland, la propriété imaginée par l'interprète de Thriller. Les forces de l'ordre y auraient notamment trouvé des images et vidéos pédophiles, sadomasochistes ainsi que des clichés explicites de scènes de tortures animales. 

La star avait toutefois été acquittée en 2005 de toutes les charges retenues contre lui à l’issue d’un procès de plusieurs semaines. "Ceux qui continuent d’attirer des clics Internet racoleurs en exploitant honteusement Michael ignorent le fait qu’il a été acquitté par un jury en 2005 de chacun des 14 chefs d’accusations salaces qui avaient été portés contre lui lors d’une chasse aux sorcières infructueuse", ont réagi dans un communiqué ceux qui gèrent le patrimoine du chanteur.

Selon le shérif du comté de Santa Barbara, en charge de l'enquête sur les accusations d'agressions sexuelles du chanteur, le site Radar Online n'aurait pas obtenu ces documents par son intermédiaire. "Certains de ces documents semblent être des copies de rapports écrits par le personnel du shérif et de photos prises par ces mêmes employés, mêlés à des contenus qui semblent provenir d'Internet ou d'autres sources", a précisé le bureau du shérif dans un communiqué.

Face à ces nouvelles révélations, les proches du chanteur n'ont pas tardé à réagir, à commencer par sa fille, Paris. "Malheureusement, la négativité fera toujours vendre. Je vous demande d'ignorer les déchets et les parasites qui font carrière en essayant de diffamer mon père", a-t-elle écrit sur Twitter avant d'ajouter dans un nouveau tweet: "les personnes les plus pures sont toujours les plus torturées. Il a été prouvé que mon père était, et serait pour toujours, innocent". 

Même son de cloche pour le neveu du chanteur, Taj Jackson. "Non seulement, il n'y a rien de vrai dans cette histoire, mais j'en ai vraiment marre de cette merde. Trouvez-vous une vie et laissez-nous vivre la nôtre". 

 

Le site Radar Online a publié un rapport de police datant de 2003 qui accable Michael Jackson.

Commentaires

-