Nabilla: elle pourrait être remise en liberté ce jeudi

Bientôt la quille?

Nabilla: elle pourrait être remise en liberté ce jeudi

Publié le :

Jeudi 20 Novembre 2014 - 15:53

Mise à jour :

Jeudi 20 Novembre 2014 - 17:12
Nabilla sortira-t-elle de prison ce jeudi? La décision est entre les mains de la cour d'appel de Versailles qui pourrait remettre en liberté la star de téléréalité.
©Regis Duvignau/Reuters
PARTAGER :
-A +A

La demande de mise en liberté de la bimbo sera examinée ce jeudi après-midi par la chambre d'instruction de la cour d'appel de Versailles. Elle est soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon, Thomas Vergara, dans la nuit du 6 au 7 novembre et a été placé en détention provisoire depuis le 9 novembre à la maison d'arrêt de Versailles.

Selon RTL, c'est les "cheveux en désordre, traits tirés, visiblement éprouvée, que Nabilla est arrivée peu après 09 heures devant la chambre de l'instruction qui a décidé d'examiner sa demande à huis clos". La chambre d'instruction peut rendre sa décision dans la foulée, soit ce jeudi après-midi, ou la mettre en délibéré à une date ultérieure. Elle a deux possibilités: maintenir Nabilla en détention ou décider que rien ne s'oppose à ce qu'elle sorte de prison.

Après avoir livré plusieurs versions "peu crédibles", la jeune femme, qui a fait appel de son incarcération, s'est posée dernièrement en victime d'un homme "violent", "sous l'emprise de la drogue", relève le parquet de Nanterre, en charge du dossier.

Thomas Vergara avait affirmé, face aux juges en charge du dossier mardi 18, que c'est bien Nabilla qui l'avait blessé au thorax à l'arme blanche. Le jeune homme a évoquée une dispute pour des motifs "futiles" qui aurait dégénéré. Une scène dont le couple serait coutumier. Dans une interview accordée à Sept à Huit et diffusée dimanche 16, Thomas Vergara avait réfuté les accusations de violences conjugales dont l'accusait Nabilla et son entourage. Il avait en revanche affirmé qu'il n'était pas rare qu'elle soit violente.

 

Nabilla pourrait quitter la maison d'arrêt de Versailles aujourd'hui.

Commentaires

-