Air Liquide investit dans le captage et le transport de CO2

Air Liquide investit dans le captage et le transport de CO2

Publié le :

Lundi 18 Novembre 2019 - 14:57

Mise à jour :

Lundi 18 Novembre 2019 - 14:58
ERIC PIERMONT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Article Partenaire

-A +A

En septembre 2019, les investisseurs qui suivent l’action Air Liquide ont été fortement intéressés et interpelés par une actualité du groupe. En effet, dans le cadre d’un communiqué officiel, Air Liquide a annoncé son investissement dans le domaine du captage et du transport de CO2. Dans cet article, nous allons vous parler plus en détail de ce projet et de ses conséquences possibles sur la croissance de ce groupe et sur son action en Bourse.

 

Le projet d’investissement d’Air Liquide en bref :

Prenons tout d’abord quelques instants pour résumer cette actualité. Le 15 septembre dernier, Air Liquide a en effet signé un protocole d’accord avec le groupe Equinox et plusieurs de ses partenaires dont les groupes Shell et Total dans le but de mettre en place une collaboration dans le cadre du projet Northern Lights. Ce projet est en réalité un projet de captage et de stockage du CO2.

Plus précisément encore, le projet concerné par cette collaboration consiste à travailler sur le développement du stockage offshore du CO2 sur le plateau continental norvégien. Ce site pourrait ainsi, à termes, devenir le tout premier site de stockage à l’échelle mondiale à recevoir du CO2 en provenance de diverses sources industrielles et de plusieurs pays européens.

Comme vous pouvez le constater, il s’agit donc d’un projet de grande ampleur et d’une actualité qui aura sans doute des répercussions sur l’action Air Liquide à court, moyen ou long terme.

En quoi consiste précisément le projet auquel participe Air Liquide :

Allons maintenant un peu plus dans le détail en nous intéressant de plus près au cadre de ce projet et de cette collaboration. En effet et dans le cadre du protocole mis en place ici, les différents partenaires engagés dans le projet vont étudier la possibilité d’une coopération dans le but de développer le captage et le stockage du carbone. Cela concerne donc à la fois le captage du CO2, sa liquéfaction mais aussi son transport vers un réservoir naturel situé en mer.

Il s’agit donc d’un projet à visée écologique dans lequel Air Liquide et ses partenaires s’investissent désormais et qui devrait porter ses fruits assez rapidement avec la mise en œuvre des premiers projets sous quelques mois.

Les bénéfices de cet investissement d’Air Liquide dans le captage et le stockage de CO2 :

Il va de soi que des entreprises comme Air Liquide, Shell ou Total ne s’investissent pas par hasard dans ce genre de projet mais y trouvent bien entendu un intérêt. Ici et en ce qui concerne le groupe Air Liquide, l’objectif est clair et consiste à illustrer son engagement dans la lutte contre le changement climatique qui est, rappelons-le, l’un des sujets de préoccupation actuels les plus importants dans le monde.

Ainsi et en corrélation avec son approche globale de ce sujet, le groupe Air Liquide a pour objectif principal de réduire l’intensité carbone de ses activités. Mais il cherche également à atteindre d’autres buts dont celui de mettre en place des actions, avec ses clients, dans l’objectif de créer une industrie plus durable tout en prenant part à l’émergence d’une société future à bas carbone.

Rappelons en effet que l’entreprise Air Liquide, dans le cadre de ses activités, propose et développe une gamme variée de solutions techniques à destination du secteur industriel et du transport avec notamment l’oxy-combustion, l’hydrogène bas-carbone par éléctrolyse ou encore le biométhane.

C’est donc dans le cadre de son plan de transition énergétique que ce groupe a décidé d’investir dans le captage et le stockage du CO2, considérant qu’il s’agit ici d’un des moyens d’agir dans le but de réduire la pollution au carbone en provenance du secteur industriel. La solution envisagée permettra ainsi de traiter des volumes importants d’émissions de CO2 en utilisant en grande partie des technologies qui sont déjà accessibles et dont le coût reste relativement abordable.

Dans le cadre de sa communication officielle, le directeur général adjoint et membre du comité éxécutif qui supervise les activités industrielles d’Air Liquide sur le marché européen, François Kackow a déclaré :

"Nous sommes heureux de participer à cette initiative innovante. L'industrie a un rôle majeur à jouer dans la lutte contre le changement climatique par le développement de nouvelles technologies et de nouvelles chaînes de valeur pour la transition vers une société bas carbone. Dans le cadre de son approche globale du climat, Air Liquide s’engage à promouvoir des solutions pour réduire les émissions de CO2".

L’impact probable de cette annonce sur le cours de l’action Air Liquide :

Si vous êtes investisseur en Bourse et que vous vous intéressez à l’action Air Liquide, vous vous demandez sans doute quel sera l’effet de cette annonce sur le cours de cette valeur.

Pour le comprendre, rappelons ici qu’Air Liquide Grande Industrie propose depuis de nombreuses années des solutions de gaz et d’énergie qui ont pour but d’améliorer l’efficacité des procédés et d’aider au mieux au respect de l’environnement. Cela concerne majoritairement le secteur du raffinage et du gaz naturel mais aussi celui de la chimie, des métaux ou encore de l’énergie. Avec un chiffre d’affaires qui a atteint plus de 5 685 millions d’euros en 2018, le groupe fait partie des leaders internationaux de ce secteur et a donc un véritable rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique.

Cependant et bien que l’effet de cette annonce n’ait pas forcément été positif sur les graphiques boursiers, on peut s’attendre à une progression haussière sur le long terme de cette valeur au regard de la mise en œuvre progressive des premiers projets concrets allant dans ce sens. Ces projets demandant un investissement conséquent, il est en effet normal que les investisseurs se montrent, pour le moment, plutôt prudents en ce qui concerne leurs prises de position et leur stratégie.

On suivra donc avec la plus grande attention les futures annonces de la part de ce groupe au sujet de ce projet mais également le sentiment global du marché à ce sujet.

Auteur(s): Article Partenaire

PARTAGER CET ARTICLE :


Air Liquide investit dans le captage et le transport de CO2

Fil d'actualités




Commentaires

-