Application UberPop: deux dirigeants d'Uber en garde à vue

Guerre des taxis

Application UberPop: deux dirigeants d'Uber en garde à vue

Publié le :

Lundi 29 Juin 2015 - 16:58

Mise à jour :

Lundi 29 Juin 2015 - 17:02
Deux dirigeants d'Uber ont été placés lundi 29 juin en garde à vue à Paris dans une enquête sur leur application mobile UberPop. Une arrestation qui intervient alors que la semaine dernière a été marqué par la mobilisation des taxis.
©Kai Pfaffenbach/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Le feuilleton de l'application UberPop s'ouvre sur un nouvel épisode. Ce lundi, deux dirigeants européen de l'entreprise polémique Uber ont été placé en garde à vue. Il s'agit de Pierre-Dimitri Gore-Coty, directeur général d’Uber en Europe, et Thibaut Simphal, directeur général d’Uber France, selon le journal Le Monde.

Les deux hommes ont été placés en garde à vue dans les bureaux de la division de la répression de la délinquance routière. Selon les informations de BFM-TV, ils sont suspectés "d'incitation au travail dissimulé" à travers les campagnes de publicité diffusées pour inciter à devenir chauffeur UberPop. 

En novembre 2014, une enquête préliminaire avait été ouverte contre Uber. Elle vise ce système de mise en relation de clients avec des particuliers pour les transporter contre rémunération mais sans s'acquitter de charges sociales.

Vendredi dernier, au lendemain de la mobilisation des taxis, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve annonçait avoir porté plainte contre les dirigeants d'Uber pour "incitation à poursuivre une activité illégale", dénonçant aussi "l'attitude cynique et arrogante" de la société, une entreprise à 40 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Les taxis français avaient manifesté, parfois violemment, jeudi et vendredi, lors de journées de mobilisation, contre la concurrence des utilisateurs d'UberPop et également des VTC qui transportent des clients dans leur véhicule, ce qui s'apparente à du travail dissimulé selon les syndicats du secteur.
 

Deux dirigeants d'Uber sont en garde à vue.

Commentaires

-