Certaines marques de café sont désormais introuvables dans les supermarchés

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 15 février 2022 - 18:25
Image
Dans les rayons d'un supermarché en France, en novembre 2016
Crédits
© DENIS CHARLET / AFP
Rayons d'un supermaché.
© DENIS CHARLET / AFP

Peut-être l’avez-vous déjà remarqué, mais certaines marques de café ont disparu des rayons des supermarchés. En cause : un désaccord commercial entre le fournisseur néerlandais Jacobs Douwe Egberts et les distributeurs français.

Plus de café dans les rayons

Senseo, Grand’Mère, Jacques Vabre, Velours noir, Tassimo ou encore Maxwell House… Bien connues des consommateurs, ces marques de café se font, depuis quelques semaines, de plus en plus rares dans les rayons des supermarchés.

À l'origine de cette pénurie, un conflit entre Jacobs Douwe Egberts, l’industriel néerlandais, et les grands groupes français de la distribution. Tous les ans à cette période de l’année, fournisseurs et distributeurs se rencontrent pour fixer les prix. Or, en raison de l’inflation en cours sur de nombreux produits de consommation, ils n’ont pas encore réussi à se mettre d’accord. Selon Capital, Jacobs Douwe Egberts aurait réclamé une hausse de 25 % de ses tarifs, ce que refusent pour l’heure les distributeurs français. Parmi eux, Intermarché, qui a souhaité négocier. La multinationale a alors décidé de ne plus livrer l’enseigne.

Intermarché fait de la résistance

Interrogé par le magazine LSA, le patron d’Intermarché Vincent Bronsard a indiqué refuser d’augmenter de manière exponentielle le prix des produits courants de consommation. Selon lui, ces hausses « servent à maintenir ou accroître les profits des multinationales agroalimentaires ».

Une ligne de conduite que partage son concurrent, le groupe E. Leclerc. Pour faire face à l’envolée du coût des matières premières, « on va négocier durement, prendre sur nos marges, bloquer un certain nombre de prix de denrées de première nécessité », a assuré sur RMC Michel-Édouard Leclerc.

Un accord attendu pour le 1er mars

De son côté, l’expert de la grande distribution Rodolphe Bonnasse se veut rassurant. « Très vite, l'ensemble des acteurs retrouvent la raison, a-t-il déclaré sur RTL. D'un côté, l'industriel a quand même envie de vendre ses produits et de l'autre, Intermarché veut offrir le café préféré de ses clients à ses clients. Normalement, on arrive au bout des négociations à trouver un accord mais parfois, c'est très douloureux et cela peut mettre un peu de temps. »

Le groupe néerlandais a d’ores-et-déjà fait savoir qu’il souhaitait « privilégier le dialogue avec Intermarché et mettre tout en œuvre pour trouver un accord raisonnable dans les plus brefs délais ». Il a jusqu’au 1er mars pour se mettre d’accord avec Intermarché et les autres distributeurs français.

À LIRE AUSSI

Image
Billets écrasés
Coût de la vie : les ménages français pâtissent tandis que le gouvernement vante son bilan
L’inflation a atteint 1,6 % en moyenne en France, son plus haut niveau depuis 2018, selon l’Insee. Depuis la reprise économique, suite à une année 2020 marquée par la ...
01 février 2022 - 11:31
Société
Image
Le nouveau logo du groupe français Total en mai 2021 à La Défense, près de Paris
Remises sur le prix du carburant et chèque gaz: les propositions de TotalEnergies pour aider ses clients
Ce mercredi 9 février, le PDG du groupe TotalEnergies Patrick Pouyanné, a annoncé de nouvelles mesures pour aider les Français. Invité de la matinale de RTL, il a anno...
10 février 2022 - 17:06
Société
Image
aliments
Certains aliments ont un impact direct sur la mémoire et la concentration
Ce que l’on mange a un effet sur tout le corps, et même sur le cerveau et son fonctionnement… Les aliments peuvent, en effet, avoir un impact direct sur l'inflammation...
22 octobre 2021 - 18:58
Lifestyle

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.