Ces départements champions de la croissance démographique

Ces départements champions de la croissance démographique

Publié le 15/01/2020 à 09:09 - Mise à jour à 17:14
DR
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
 L'augmentation de la population en bord de mer est une tendance mondiale. Elle se confirme en France selon une étude l'Insee. Avec quelques nuances: Toulouse et son taux de fécondité ou le bords de lacs (Annecy, Lac Léman) pour leur dynamisme économique et qui attirent toujours plus de nouveaux résidants.
 
Et le département champion de France de la croissance démographie est… La Corse. Ou plus précisément la Corse du Sud selon les résultats de la dernière étude quinquennale de l’Insee, portant  sur la période 2012-2017. Le département a engendré une croissance moyenne de 1,6% par an, légèrement supérieure à celle de la Haute-Corse, pourtant plus peuplée. 
 
La croissance démographique de l’île de beauté (334 938 habitants), expliquée davantage par les migrations que par le solde naturel, est presque insolente puisqu’elle est deux fois supérieure à celle de la métropole. 
 
 
Haute-Garonne, Gironde et Haute-Savoie sur le podium
 
Autour de deux métropoles attractives, respectivement Toulouse et Bordeaux, la Haute-Garonne et la Gironde se positionnent sur la deuxième marche du podium avec une croissance démographique moyenne de 1,3% sur la période 2012-2017. Ce sont d’ailleurs les communes densément peuplées qui bénéficient de ce dynamisme démographique. 
 
La Gironde, département dynamique s’il en est, présente cependant une particularité : la part du solde naturel dans l’augmentation de la population est faible (0,3%). Celui-ci est d’ailleurs négatif si l’on considère l’ensemble de la région Nouvelle-Aquitaine, la seule dans ce cas en France. Ce sont donc bien les néo-Aquitains qui expliquent ce dynamisme démographique, sachant qu'un quart d'entre eux s'installe en Gironde.
 
Quant à la Haute-Savoie, qui affiche également une croissance démographique de 1,3%, elle bénéficie de l’attractivité de l’axe Lyon-Annecy-Genève et du dynamisme économique de la zone. 
 
Loire-Atlantique et Hérault en embuscade
 
Ces quatre départements sont talonnés par la Loire-Atlantique et l’Hérault, à 1,2%. Véritable locomotive de la région Pays de la Loire, la Loire-Atlantique a gagné plus de 81000 habitants en cinq ans. La croissance démographique est particulièrement sensible sur le territoire de Nantes Métropole et sur la côte, à Saint-Nazaire et Pornic. 
 
Le phénomène est similaire dans l’Hérault, avec une forte augmentation de la population autour de la ville-mère Montpellier, et quelques records enregistrés: +5,7% à Juvignac ou encore +3,2% à Jacou, deux communes de la métropole. 
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Ajaccio et les plages de Corse du sud attirent

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-