Chômage partiel : La Ministre du Travail appelle à recruter pour recourir au chômage partiel ! Ubuesque !

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 18 novembre 2020 - 09:06
Image
Les stations de sports d'hiver pourront-elles rouvrir ?
Crédits
julien clatot / AFP
Comment va se dérouler cette saison de sports d'hiver ?
julien clatot / AFP

La Ministre du Travail a appelé les stations de sports d’hiver à recruter, même si les saisonniers doivent ensuite connaître le chômage partiel.

Alors que le Ministre de la Santé souligne que la situation sanitaire dans le pays présente quelques signes porteurs d’optimisme, des pans entiers de l’économie nationale restent néanmoins totalement à l’arrêt. C’est le cas des stations de sports d’hiver, qui auraient dû ouvrir au début du mois de décembre pour accueillir leurs premiers clients.

Les stations de ski en attente de l’autorisation d’ouverture

Il leur faudra patienter, car tous les membres du gouvernement ne cessent de rappeler la volonté de ne pas vouloir aller trop vite. Pour autant, le mois de décembre reste une période essentielle à ce secteur économique, puisqu’il constitue 20 % de leur activité. Et après une fin de saison déjà écourtée par la Covid-19, les professionnels espèrent bien pouvoir bien commencer celle-ci.

Pour faire face à l’afflux de touristes, les stations de sports d’hiver recrutent ainsi chaque année plus de 120.000 saisonniers, qui permettent d’accueillir les clients dans les meilleures conditions.

Alors qu’aucune décision n’a encore été prise, la Ministre du Travail, Mme Elisabeth Borne a tenu à rassurer les professionnels concernés en leur demandant de tout faire pour se préparer à reprendre, quand le moment sera venu.

« J'ai voulu rassurer les professionnels du secteur, leur dire qu'on est en train de regarder comment on peut leur donner une assurance, pour qu'ils recrutent les saisonniers. Ils pourront bénéficier, si nécessaire, d'activités partielles. »

Les professionnels du secteur sont donc bien appelés à recruter leurs saisonniers, même s’ils doivent leur appliquer immédiatement le chômage partiel. Une décision inimaginable il y a quelques mois, et qui pourtant semble faire l’unanimité aujourd’hui.

À LIRE AUSSI

Image
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban devant le Parlement européen à Strasbourg, le 11 septembre 2018
Le budget européen et les fonds du plan de relance sont bloqués
La Pologne et la Hongrie ont mis leur veto au projet de budget de l’Union européenne pour la période 2021-2027, et au plan de relance qui lui est adossé. Varsovie et B...
17 novembre 2020 - 17:46
Société
Image
Un restaurant fermé sur les Champs-Elysées à Paris le 12 novembre 2020
Les bars et restaurants rouvriront-ils avant la mi-janvier ?
Rien n’est moins sûr. Selon une information du Point les bars, bistrots et autres restaurants resteront bien fermés pendant la période des fêtes.  A peine imaginable, ...
16 novembre 2020 - 17:50
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don