Comment changer facilement de fournisseur de gaz

Comment changer facilement de fournisseur de gaz

Publié le 03/01/2020 à 09:03 - Mise à jour à 19:59
Image par Magnascan de Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Quatre millions de foyers français vont devoir dire adieu aux tarifs réglementés du gaz naturel. L’occasion, peut-être, de changer de fournisseur. 
 
Alors que la fin des tarifs réglementés du gaz est annoncée pour 2023, Engie, le fournisseur historique, ne propose déjà plus que des contrats sur offre de marché. Pour les 4 millions de foyers français disposant encore des tarifs réglementés, l’heure est peut-être venue de changer de fournisseur. Il en existe actuellement seize, dits nationaux, c’est à dire couvrant 90 % des communes. 
 
 
Gratuit et sans coupure
 
En pratique, changer de fournisseur de gaz (ou/et d’électricité) est une démarche assez simple. Il suffit de choisir une offre et de souscrire un nouveau contrat chez le fournisseur qui la propose. Cela peut se faire en quelques minutes au téléphone ou en ligne. C’est au niveau fournisseur de résilier le contrat actuel sans aucun frais pour l'usager, si ce n’est bien entendu le règlement du solde de consommation. 
 
Le changement de fournisseur de gaz se fait sans coupure d’énergie, et sans remplacement de compteur puisque la gestion du réseau est assurée par GRDF, ou dans 5 % des communes -  Bordeaux ou Strasbourg par exemple - par une régie locale. 
 
A l’heure où, fin des tarifs réglementés oblige, les publicités et autres démarchages téléphoniques auprès du public risquent fort de se multiplier, toute la difficulté réside en fait dans le choix de son fournisseur. L’objectif étant, bien entendu, de réaliser des économies utiles sur ses factures. 
 
Toutes les offres sur un comparateur
 
Pour trouver un contrat réellement adapté à son logement et au mode de vie  (gaz pour le chauffage et/ou la cuisson), on peut se rendre sur le comparateur mis en ligne par le Médiateur national de l’énergie. Via le Code de l’énergie, la loi impose en effet aux fournisseurs, y compris Engie, d’y référencer leurs offres de marché. 
 
Le comparateur de cette autorité publique indépendante s’adresse aux particuliers, mais également aux entreprises qui consomment moins de 300 000 KwH de gaz naturel par an. Bon à savoir : il fonctionne, aussi, pour l’électricité. 
 
Les consommateurs disposant encore d’un contrat à tarifs réglementés recevront de la part de ce même organisme cinq courriers d’information d’ici mars 2023. 
 
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le gaz naturel peut coûter moins cher en changeant de fournisseur

Fil d'actualités Société