Congés payés, les Français pourront-ils partir en vacances en 2021 ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Congés payés, les Français pourront-ils partir en vacances en 2021 ?

Publié le 19/11/2020 à 07:18
Ludovic MARIN / AFP / POOL
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Les congés payés accumulés pendant les périodes de chômage partiel posent question, et les employeurs soulignent qu’ils ne sont pas en mesure de les financer, alors que les salariés ne veulent pas perdre le bénéfice de leurs droits.

Depuis le début de la crise sanitaire au Printemps dernier, de nombreuses entreprises ont du baisser le rideau. L’Etat a, dès le départ, soutenu massivement le chômage partiel pour ces entreprises et ces salariés. Ces derniers ont donc vu, conformément aux règles du Code du Travail, leur contrat de travail suspendu, sans pour autant perdre le bénéfice de certains droits. Ainsi en est-il des congés payés.

Des congés payés acquis pendant le chômage partiel, qui posent question

La question crée des tensions et suscite de nombreuses interrogations, comme France Soir vous le révélait déjà la semaine passée. Les chefs d’entreprise s’inquiètent de la possibilité pour leurs salariés de pouvoir prendre ces congés au moment de la reprise de l’activité. Bien que le Ministère du Travail compte sur la mobilisation de tous les citoyens, aucune disposition légale n’autorise les employeurs à imposer à leurs salariés de prendre leurs CP à une date imposée.

Mais la question est surtout économique pour ces employeurs, qui avouent ne pas disposer de la trésorerie nécessaire pour payer ces congés à leurs salariés. Une estimation pour l’Hôtellerie – Restauration évalue le coût de ces congés à une fourchette comprise entre 150 et 300 millions d’euros. Mais la question se pose pour bien d’autres secteurs d’activité.

Comment payer les congés payés en 2021 ?

Des patrons demandent la prise en charge à 100 % par l’Etat, et d’autres évoquent la possibilité de créer un compte épargne temps pour permettre aux salariés concernés de ne pas prendre leurs congés en 2021. Cela ne serait alors qu’une échappatoire de courte durée, car il faudra du temps aux entreprises pour retrouver un niveau de trésorerie suffisant. L’incertitude commence à grandir pour toutes les parties prenantes, et la Ministre du Travail a appelé les partenaires sociaux à s’emparer du problème pour trouver une solution satisfaisante pour tous.

Le gouvernement espère que les négociations aboutiront, sous peine de devoir trancher. Et après le conseil de recruter des saisonniers afin de les placer en chômage partiel, le gouvernement sait désormais marcher sur des œufs et ne souhaite pas créer une nouvelle tension dans un climat social déjà très dégradé.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Elisabeth Borne doit tomber le masque pour régler le problème des congés payés

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-