Coronavirus: Amazon France assigné en justice

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Coronavirus: Amazon France assigné en justice

Publié le 09/04/2020 à 08:04 - Mise à jour à 08:33
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Le tribunal judiciaire de Nanterre examine une demande de référé ce jeudi après-midi. En jeu, la fermeture des centres de distribution du géant américain en France. 
 
«L’employeur ne respecte pas son obligation de sécurité», dénonce le syndicat SUD-Solidaires. Sa branche commerce réclame purement et simplement la fermeture des six plate-formes logistiques françaises d’Amazon «en raison d’une trop grande promiscuité entre les salariés». 
 
 
Manque de protection des salariés
 
A défaut d’une interruption de l’activité de ces centres, SUD-Solidaires réclame une réduction de l’activité d’Amazon aux marchandises «considérées comme essentielles» (environ 10 % des offres de l’entreprise). 
Amazon est donc accusé de ne pas suffisamment protéger ses salariés face au risque de contamination au Covid-19 : postes de travail insuffisamment éloignés, manque de matériel de protection, etc. Les employés auraient des raisons de s’inquiéter. 
 
Mise en demeure 
 
Une confirmation de la situation est d’ailleurs venue, le week-end dernier, de l’Inspection du travail. Après des contrôles, elle a mis l’entreprise en demeure d’instaurer les mesures nécessaires à la protection de ses salariés sur quatre sites : Brétigny-sur-Orge dans l’Essonne, Saran dans le Loiret, Lauwin-Planque dans le Nord et Montélimar dans la Drôme. 
 
La CFDT assure que «la direction a refusé de se conformer aux mesures de réorganisation du travail préconisée pour protéger la santé de ses salariés ». Chez Amazon France Logistique, on assure au contraire que l’entreprise « va plus loin que les autorisations des autorités sanitaires et gouvernementales». 
 
Au tribunal de Nanterre donc de trancher cet après-midi. 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les centres logistique d'Amazon accusés de ne pas protéger leurs salariés

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-