Coronavirus: les fleuristes offrent leur stock aux maisons de retraite de Haute-Saône

Coronavirus: les fleuristes offrent leur stock aux maisons de retraite de Haute-Saône

Publié le 16/03/2020 à 09:02
Facebook/Fleurs FMR
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Comme de nombreuses enseignes «non essentielles», les fleuristes sont contraints de baisser le rideau. A Villersexel, en Haute-Saône, mais également à Grandvillars, dans le Territoire de Belfort, deux artisans ont offert leurs stocks aux maisons de retraite. Beau geste.
 
«Nous avons décidé d’offrir notre stock de fleurs à nos anciens (…) afin de donner un peu de joie aux personnes âgées et au personnel », a annoncé Fleurs FMR sur sa page Facebook. 
Aussitôt dit, aussitôt fait, des compositions et des bouquets colorés ont ainsi pris la direction de l’Ehpad de la commune, tandis qu’à Grandvillars ce sont les anciens de la Marpa qui se sont vus apporter « douceur et chaleur en ces moments difficiles », comme l’écrit Michaël, de Floralies 90.
 
Applaudissements
 
Ce geste d’humanité a été largement applaudi sur le réseau social, notamment de la part des responsables, soignants et bénévoles des maisons de retraite. 
 
Isolés par l’interdiction des visite en raison de l’épidémie de coronavirus, les résidents des maisons de retraite sont également privés d’animations venant habituellement de l’extérieur. «Et ils se sentent bien seuls», commente une bénévole terrifortaine.  
 
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


En Haute-Saône, le fleuriste de Villersexel a offert son stock

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-