Des pertes colossales, des avions cloués au sol, l’aviation en danger imminent !

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Des pertes colossales, des avions cloués au sol, l’aviation en danger imminent !

Publié le 16/04/2020 à 06:54 - Mise à jour à 07:06
Thomas SAMSON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Les fermetures de frontières, l’adoption de règles de confinement de plus en plus strictes, les avions restent cloués au sol, les aéroports voient leur activité réduite au strict minimum quand ils ne sont pas fermés, et les constructeurs se désolent de l’évaporation des commandes pour les mois à venir.

Tout le secteur est touché, et les conséquences financières sont dramatiques. 90 % de la flotte d’Air-France KLM ne vole plus depuis le début de la pandémie, et la situation est identique pour Delta Airlines ou Lufthansa. Les compagnies aériennes cumulent déjà 250 milliards de dollars (230 milliards d’euros) de pertes, et si la situation n’évolue pas, plus de la moitié de ces compagnies aériennes auront disparu d’ici juin.

Un temps long pour retrouver un semblant de normalité

Le cabinet de conseil Archery Strategy Consulting (ASC) a publié une étude, soulignant à quel point la situation aurait des conséquences lourdes sur tout le secteur aéronautique, partout dans le monde. Le scénario le plus optimiste estime qu’il faudra 3 ans minimum pour retrouver une situation comparable à celle préexistante à l’épidémie, et une décennie complète pour que l’aviation renoue avec la croissance.

Les gouvernements ont déjà réagi pour sauvegarder ce pan de leur économie, et si la France est prête à « investir massivement pour sauver Air France de la faillite » , l’Etat fédéral de Donald Trump a déjà décidé d’insuffler 50 milliards de dollars pour soutenir les compagnies américaines.

Une aide massive des gouvernements, qui contredit les tentatives de limiter  les trajets aériens, proposés il y a quelques mois. C’est donc bien des années, qu’il faudra pour que l’aviation civile retrouve des couleurs et concentre à nouveau l’attention des dirigeants politiques, pas forcément pour les mêmes raisons qu’aujourd’hui…

LIre aussi : 

Quels sacrifices va-t-on devoir faire pour relancer l’économie française ?

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les avions cloués au sol, une catastrophe pour le secteur de l'aviation

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-