Erreur d’étiquette en votre défaveur, que faire?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Erreur d’étiquette en votre défaveur, que faire?

Publié le 07/02/2020 à 09:23 - Mise à jour à 09:25
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Dans les grandes surfaces, les différences de prix entre les étiquettes et la somme payée en caisse sont monnaie courante. Sachez réagir! 
 
Récemment, les gilets jaunes de Saône-et-Loire ont investi les rayons d’un supermarché Géant Casino, scanette en main, pour tester les prix de 125 produits. Résultat, selon eux, 85 % d’erreurs entre l’étiquette affichée et le prix à payer en caisse, de 2 à 10 centimes d’euros, en défaveur des clients pour la plupart d’entre eux. 
 
 
8 % d’erreurs en moyenne
 
La direction du magasin situé à Montceau-les-Mines a évoqué une «erreur informatique et humaine», précisant cependant que «seuls» 42 prix scannés étaient, d’après elle, erronés, sur un total de 372 produits. 
 
Ce taux d’erreur de 11 % environ se rapproche en réalité de celui constaté, en moyenne, dans une étude de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), menée en 2016 dans les grandes surfaces. La différence de prix entre l’étiquette et la caisse avoisinait alors les 8 %, et l’erreur n’était pas toujours en défaveur du client.
 
Vérifiez vos tickets de caisse
 
Mais si cela vous arrive, que faire? D’une manière générale il est recommandé de vérifier son ticket de caisse dès la sortie du magasin, ne serait-ce que pour vérifier que les promotions promises ont bien été appliquées. 
 
Si vous constatez une erreur de prix, vous pouvez vous adresser directement à la caisse centrale et faire valoir vos droits, en demandant un remboursement de la somme payée en trop. La DGCCRF rappelle que «si le prix affiché n’est pas effectivement le prix pratiqué, il y a défaut d’information du consommateur». Celui-ci est alors en droit de demander à régler le prix affiché «puisque c’est sur cette base que le produit est proposé à la vente». 
 
Erreurs récurrentes donc suspectes
 
Dans le cas où les erreurs sont récurrentes dans votre grande surface habituelle, vous pouvez également contacter la Direction départementale de la protection des populations (DDPP). 
 
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Ce sont les prix affichés qui doivent être pratiqués

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-