Isolation des combles à un euro, une bonne affaire à condition de …

Isolation des combles à un euro, une bonne affaire à condition de …

Publié le :

Mercredi 23 Octobre 2019 - 10:39

Mise à jour :

Mercredi 23 Octobre 2019 - 10:39
crédits : ERIC PIERMONT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Isoler son habitation pour un euro. La promesse est alléchante et prometteuse, et de nombreux usagers y ont déjà succombé. Pourtant, devant le nombre grandissant de plaintes, la question se pose : faut-il succomber à ces offres promettant les travaux d’isolation des combles pour un euro ?

 

Depuis 2006, les autorités publiques imposent aux entreprises du secteur de l’énergie de s’engager dans la lutte active contre le gaspillage énergétique. Engie ou Total, pour n’en citer que deux, sont ainsi incités à aider les particuliers à réaliser des travaux destinés à ces économies d’énergie. Ce dispositif, souvent désigné sous le terme de Certificats d’économie d’énergie (CEE), a donc amené ces grandes entreprises du secteur à déléguer à des entreprises spécialisées la réalisation de ces travaux. Cette délégation est à l’origine de la multiplication des offres, adressées à tous les usagers , et promettant des travaux d’isolation à …un euro. Jusqu’au 31 décembre 2020, deux grands types de travaux sont éligibles à cette aide découlant du Certificat d’économie d’énergie : ces travaux d’isolation des toitures ou des combles d’une part et “le remplacement d’une chaudière au fioul par un équipement utilisant des énergies renouvelables”. Les premiers, malgré les multiples avantages qu’ils garantissent, font l’objet de remise en cause.

Une offre prometteuse sur un plan écologique et …économique

En théorie, l’isolation de son habitation pour un euro est une offre bénéfique pour les trois parties engagées :

  • Pour la collectivité, c’est un geste de plus dans la politique ambitieuse de développement durable et de protection environnementale
  • Pour les entreprises concernées, cela permet de respecter les objectifs et donc de ne pas être pénalisées financièrement
  • Pour les particuliers, c’est l’occasion de pouvoir réaliser des travaux à moindre coût.

 

Et pourtant, ce dispositif a été dévoyé, et les plaintes des particuliers se multiplient auprès de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Dans sa dernière mise en garde, l’organisme de contrôle dénonce ainsi les pratiques commerciales agressives utilisées par les délégataires, ces entreprises chargées de réaliser les travaux chez les particuliers.

"Les sociétés démarchent par téléphone, souvent de manière agressive, jusqu’à vingt appels par jour, leurs clients potentiels"

Bien souvent, cette agressivité dans le démarchage se double d’arguments trompeurs, comme en faisant peur aux usagers en évoquant des sanctions financières en cas de non-respect des engagements définis par la loi.

Une autre partie des plaintes reçues par la DGCCRF concerne enfin la qualité même des travaux, et certains particuliers n’ont pu que constater les malfaçons importantes,  induites par ces travaux d’isolation à un euro.  Les travaux nécessaires à la remise en conformité sont alors à la charge du propriétaire, qui n’estime plus aussi bénéfique que cela ces travaux à un euro. La multiplication des plaintes est telle, que les députés envisagent de faire évoluer la législation en encadrant plus rigoureusement encore ces délégations des grandes entreprises du secteur de l’énergie. En attendant, la DGCCRF invite tous les usagers à la vigilance en prenant le temps de vérifier l’offre qui leur est faite dans les moindres détails, et en se renseignant sur le professionnalisme des entreprises émettrices de ces offres d’isolation de combles à un euro.

 

A lire aussi : 

Bien choisir son poêle à bois

Energies renouvelables: quatre mesures de soutien adoptées

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


Les géants de l'énergie contraints de financer les travaux d'isolation

Commentaires

-