Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h, la célébrité n’offre aucun passe-droit !

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h, la célébrité n’offre aucun passe-droit !

Publié le 28/05/2020 à 13:51 - Mise à jour à 14:58
PASCAL GUYOT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

On le connaissait présentateur d’une célèbre matinale radio, intervieweur taquin frôlant parfois l’agressivité et/ou l’impertinence. On découvre Jean-Jacques Bourdin sous un autre jour depuis quelques jours.

Dimanche, l’animateur a été contrôlé pour excès de vitesse dans le Cantal. Fidèle à sa réputation, le journaliste, âgé de 70 ans, n’a pas fait dans la demi-mesure, puisque la vitesse retenue dépassait de plus de 40 km/heure la limitation (186 km/h au lieu de 130).

Une leçon de vie pour un donneur de leçons ?

 C’est dans le département du Cantal, que Mr Bourdin a été « flashé » pour un très grand excès de vitesse. Une rétention administrative du permis de conduire a été immédiatement décidée. Et face à la médiatisation de sa mésaventure, il a voulu faire bonne figure en publiant un tweet laconique :

« A tous les donneurs de leçons : excès de vitesse oui et j’assume. « 

Ces propos ne manqueront pas de faire réagir les forces de l’ordre et les associations d’automobilistes. La leçon n’est pas à retenir, qu’on se le dise. En revanche, l’animateur a souhaité se défendre sur le deuxième PV, qu’il s’est vu remettre. Dans le même tweet, il affirme ainsi :

« Interdiction de déplacement non, j’avais même une double autorisation. »

Car l’animateur était bien loin de son domicile, et dans tous les cas à plus de 100 kilomètres de son domicile. Incapable de justifier de ce déplacement, il a donc été sanctionné d’une amende de 135 euros. Comme quoi, même les stars médiatiques doivent faire preuve de civisme, sans espérer une quelconque indulgence des forces de l’ordre. Même en affirmant disposer d’une double autorisation, Mr Bourdin n’a pas pu justifier de cette affirmation au moment, où il le fallait. Et c’est ce que les autorités publiques demandent pourtant à tous les Français.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Jacques Bourdin, pris en excès de vitesse à plus de 100 kilomètres de chez lui !

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-