La France vivra à crédit à compter de ce lundi soir

Panier percé

La France vivra à crédit à compter de ce lundi soir

Publié le :

Lundi 09 Novembre 2015 - 10:50

Dernière mise à jour :

Lundi 09 Novembre 2015 - 11:14
A partir de ce lundi soir, la France aura dépensé la totalité de ses recettes annuelles et vivra à crédit pendant les 53 jours restants de l'année 2015, selon un rapport de l'Institut économique Molinari. Seuls quatre pays dans l'Union européenne pourront terminer l'année sans emprunter.
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
©Terra Nova/Flickr
-A +A

La France vivra à crédit à compter de ce lundi soir 9 novembre, selon l'Institut économique Molinari qui a réalisé une étude auprès des 28 Etats membres de l'Union européenne. La France rejoindra donc la Slovénie qui vit à crédit depuis 5 jours et des pays comme le Portugal, l'Espagne, la Croatie ou la Bulgarie, qui ont terminé de dépenser la totalité de leurs recettes annuelles au mois d'octobre.

L'Hexagone aura donc utilisé ses 390 milliards d'euros de recettes en novembre et gonflera ses 2.100 milliards d'euros de dette pour terminer l'année, tout comme la Grèce, l'Italie, la Pologne ou encore l'Irlande.

"L'administration centrale française a dépensé toutes ses recettes annuelles 53 jours avant la fin de l'année", précise le rapport. "Elle est dans 1/4 des pays qui équilibrent le moins bien ses comptes".

Comme le révèle le rapport de l'Institut, seuls l'Allemagne, la Lituanie, le Danemark et l'Estonie sont excédentaires, c'est à dire capables de finir l'année sans emprunter, avec "des excédents allant de 8 à 5 jours de dépenses. Leurs recettes de l’année leur permettent de financer toutes les dépenses de l’année en cours et de se désendetter".

Selon l'Insitut, Chypre est le pays qui "présente le plus grand déséquilibre. Les recettes de son administration centrale sont consommées en totalité dès le 12 octobre, 81 jours avant la fin de l’année".  Parmi les pays incapables de finir l'année en ce financant avec leurs propres recettes, le "Luxembourg est le moins déséquilibré avec des recettes permettant de tenir jusqu’au 26 décembre, soit 5 jours avant la fin de l’année".

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

En 2015, la France aura dépensé toutes ses recettes annuelles 53 jours avant la fin de l'année.