Le gouvernement prévoit un déficit plus bas que prévu pour 2015

Le gouvernement prévoit un déficit plus bas que prévu pour 2015

Publié le :

Mercredi 03 Décembre 2014 - 09:32

Mise à jour :

Mercredi 03 Décembre 2014 - 11:56
Le déficit de la France devrait atteindre 4,1% au lieu des 4,3% prévus en 2015 selon Michel Sapin. Le ministre des Finances a même avancé que le déficit français rentrerait dans les clous des 3% en 2017.
©Philippe Wojazer/Reuters
PARTAGER :
-A +A

"Le gouvernement revoit officiellement sa prévision de déficit pour 2015 à 4,1%, alors qu'il était prévu à 4,3%" a annoncé ce mercredi lors d'une conférence de presse sur la stratégie économique, budgétaire et fiscale, le ministre des Finances et des comptes publics, Michel Sapin. Ce chiffre reste une prévision, mais c'est toujours bon à prendre pour le gouvernement, pour lequel les bonnes nouvelles se font rares.

Pour expliquer cette prévision encourageante, Michel Sapin a avancé dans le quotidien Le Monde ce mercredi que " Les engagements de baisses d'impôts que nous avions pris ont tous été tenus, tant vis-à-vis des entreprises qu'en faveur des ménages aux revenus modestes. Les 21 milliards d’euros d'économies que nous nous étions engagés à réaliser sont au rendez-vous, quoi qu'en dise l'opposition. Ils ont été détaillés, et ils seront respectés. Enfin, les 3,6 milliards d'euros d'amélioration que nous avons annoncés sont là".

Et l'optimisme du ministre des Finances va même plus loin. "Nous serons largement en dessous des 3% en 2017" dit-il. Pourtant, la Commission européenne, qui a concédé à la France un sursis dans la réduction de son déficit, n'est pas de cet avis. Bruxelles affirmait début novembre que le déficit public de la France devrait encore se creuser en 2015 et 2016 si des mesures supplémentaires ne sont pas prises.

Par ailleurs, Michel Sapin a réaffirmé qu'il n'y aurait pas de nouvelles hausses d'impôts sur la période 2015-2017. François Hollande s'était engagé dans ce sens le 6 novembre dernier sur TF1.

 

Michel Sapin prévoit que le déficit de la France sera moins élevé que prévu en 2015.


Commentaires

-