Mais que font les ados de leur argent de poche?

Mais que font les ados de leur argent de poche?

Publié le 22/01/2020 à 10:08 - Mise à jour à 10:10
©Terra Nova/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Côté argent de poche, il vaut mieux être un ado occitan que breton! C’est en effet l’un des enseignements d’une étude sur l’argent de poche des adolescents, étonnamment la première du genre. 
 
Près de la moitié des adolescents français touchent de l’argent de poche, 33€ par mois en moyenne. Le cabinet d’études de marché Poll&Roll et l’application bancaire PixPay viennent de dévoiler un premier «baromètre sur l’argent et les adolescents», les résultats d’une étude ayant interrogé 1000 collégiens et lycéens, avec une première information: 46 % des parents français donnent au moins une fois par mois de l’argent de poche à leurs enfants âgés de 10 à 18 ans. Et cela commence le plus souvent à 12 ans, soit à l’entrée au collège. 
 
 
Argent de poche et petit job
 
La somme moyenne, de 33€, augmente logiquement avec l’âge, de 22€ pour les plus jeunes à 47€ à partir de 17 ans, et le niveau de vie de la famille. Plus étonnant, elle varie aussi en fonction des régions. Ainsi les ados d’Occitanie, des Hauts-de-France et de PACA reçoivent plus d’argent de poche que ceux de Corse et de Bretagne. Les moyennes passent ainsi de 24€ à 39,70€ d’une région à l’autre. 
 
Y-a-t’il une relation de cause à effet? Toujours est-il que les ados bretons ont trouvé la parade puisqu’ils sont les plus nombreux, 11 % d’entre eux en l’occurrence, à chercher des petits jobs, sans doute aidés par un "marché du travail" plus dynamique. D’une manière générale, les jeunes se montrent assez malins, plus de la moitié d’entre eux revendent leurs vêtements. 
 
La dernière partie de l’étude porte sur l’utilisation qui est faite de cet argent de poche. Et là aucune surprise: 85 % des ados en profitent pour sortir avec des amis, 82 % pour aller au cinéma et 75 % pour faire les boutiques.
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les adolescents français et l'argent de poche, une étude inédite

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-