Les hackers ciblent le Japon car les rançons sont souvent payées

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 23 septembre 2022 - 16:10
Image
hackers, pirates, cyber
Crédits
Unsplash
En cas d’attaque de ransomware, il ne faut pas payer la rançon réclamée, car cela encourage les cybercriminels à perpétuer ce type d’intrusions.
Unsplash

Un rapport de l'Agence nationale de police japonaise publié le 15 septembre, a révélé que des  cybercriminels auraient mené 114 attaques de rançongiciels contre des entreprises et d'autres organisations au Japon, et cela seulement au cours du premier semestre de cette année. Un nombre d’attaques particulièrement élevé, lié à la facilité avec laquelle les rançons sont payées au Japon.

Des données alarmantes, des attaques de plus en plus nombreuses

Cette année au Japon, les attaquants ont ciblé l'industrie automobile, notamment Denso Corp., qui est un fournisseur affilié de Toyota Motor Corp., et Kojima Industries Corp., un partenaire commercial de Toyota, ainsi que des hôpitaux.

Lors d'une attaque par ransomware, les pirates bloquent l'accès aux données privées d'une organisation en utilisant des techniques de cryptage, puis exigent une rançon en échange de leur restauration. Au Japon, la hausse de cette modalité de cyberattaque s’expliquerait d’un côté par la hausse du télétravail et la mauvaise sécurisation des logiciels utilisés à la maison, mais aussi par le fait que les entreprises japonaises cèdent trop facilement, et cela même dans les cas où la faille de sécurité ne s’est pas vraiment produite. 

Il ne faut pas payer les rançons trop facilement

Robin England de la société de cybersécurité Ontrack explique que même si chaque incident est unique et peut varier en complexité, une récupération de données est toujours possible après une attaque de ransomware. La réussite dépend bien sûr du rançongiciel. En cas d’attaque de ransomware, il ne faut donc pas payer la rançon réclamée, car cela encourage les cybercriminels à perpétuer ce type d’intrusions. En France, L’Anssi a publié un guide présentant des mesures à adopter pour bien réagir face à une attaque par rançongiciel.

À LIRE AUSSI

Image
(PHOTO D'ILLUSTRATION) Un homme sur son ordinateur lors de la 11e édition du Forum International de la Cybersécurité à Lille, le 22 janvier 2019
Les cybercriminels gagnent de l'argent en vendant un accès à votre bande passante
Des chercheurs de la division cybersécurité de Cisco Talos ont détecté que des cybercriminels ont commencé à utiliser des outils dits “proxyware”, dont l’utilisation e...
06 septembre 2021 - 13:31
Lifestyle
Image
Une association de consommateurs britannique accuse Google d'avoir collecté illégalement des données
Des pirates utilisent les commentaires Google Docs pour piéger leurs victimes
De très nombreux actifs sont à nouveau contraints de télétravailler plus souvent, et les outils de travail collaboratif en ligne sont donc de plus en plus sollicités. ...
12 janvier 2022 - 15:56
Société
Image
imprimante
Plus de 150 imprimantes HP sont des portes ouvertes aux hackers
Les entreprises, administrations publiques et centres d'enseignement sont souvent équipés d’imprimantes multifonctions généralement connectées aux réseaux de l’institu...
07 décembre 2021 - 13:37
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don