Les Restos du Cœur en quelques chiffres

Les Restos du Cœur en quelques chiffres

Publié le :

Lundi 24 Novembre 2014 - 13:21

Mise à jour :

Mardi 25 Novembre 2014 - 08:22
Les Restos du cœur ont entamé, ce lundi, leur 30e campagne hivernale. Créée en 1985 par Coluche, cette institution, qui vient en aide aux plus démunis, recense chaque année de plus en plus de bénéficiaires, au grand dam de l'association. Rappel des principaux chiffres.
©Nicolas Messyasz/Sipa
PARTAGER :
-A +A

"J’ai une petite idée comme ça (…) un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer deux ou trois mille couverts par jour", disait, en septembre 1985, Coluche à l'antenne d'Europe-1. Voilà comment est née l'association "Les Restos du Cœur". A l'époque, personne n'imaginait qu'elle pendrait autant d'importance. Et pourtant...

Chaque hiver et depuis 29 ans, les Restos du Cœur (2.029 centres en France) viennent en aide aux plus démunis. Jusqu'en mars, ils ouvrent leurs portes pour distribuer des denrées aux familles en difficulté, notamment des produits de première nécessité comme du lait, des boîtes de conserve, des pâtes ou des yaourts. Preuve de leur utilité: ils viennent de lancer, ce lundi 24, leur 30e campagne hivernale.

Seulement voilà: le bilan de ces dernières années n'est pas très positif. En près de trois décennies, le nombre de repas servis par les Restos du Cœur a été multiplié par 15. Lors du premier hiver en 1985-1986, c'étaient 8,5 millions de repas qui avaient été distribués, contre près de 130 millions l'année dernière. Un nouveau record qui préoccupe les 67.000 bénévoles de l'association.

Cette année, le cap du million de bénéficiaires est en vue. Parmi les personnes en demande, 55% sont des chômeurs, 7% des retraités, 6% des handicapés, 6% des actifs (des CDI des CDD) et 1% des étudiants. La plupart d'entre eux vivent en HLM ou dans des logements privés.

Pour combler le manque à gagner, les Restos du Cœur bénéficient de trois grandes sources de revenus. La plus grosse part vient des dons et les legs (45%), l'autre, des subventions publiques françaises et européennes (30%). Les opérations des Enfoirés (tournée et albums) représentent, elles, 12,5% des ressources. En totalité, les Restos ont récolté la saison dernière près de 180 millions d’euro de ressources.

> Du mercredi 21 au lundi 26 janvier 2015: Concert des Enfoirés au Park&Suites Arena de Montpellier

> Vendredi 6 et samedi 7 mars 2015: Grande Collecte Nationale des Restos du Cœur dans la plupart des grandes et moyennes surfaces.

L'association "Les Restos du Cœur" a été fondée par Coluche en 1985.


Commentaires

-