Lidl contre Danone: qui est le méchant?

Lidl contre Danone: qui est le méchant?

Publié le 10/03/2020 à 18:02
© Chet Strange / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Guéguère aux pays des géants de l'alimentaire. Le distributeur Lidl reproche à Danone un manque de transparence sur la rémunération des agriculteurs et sort la Danette, Activia, etc de ses rayons. La raison évoquée est-elle la bonne?
 
A partir du 15 mai, les clients des magasins Lidl ne trouveront donc plus de produits laitiers Danone dans les rayons, soit les crèmes Danette, les yaourts Activia, etc, huit références au total. 
 
 
Rémunérer les agriculteurs au juste prix
 
Classée parmi les bons élèves de la loi Egalim, l’enseigne allemande de hard discount, via son directeur des achats Michel Biero, explique que Danone refuse de communiquer le nombre de litres de lait nécessaire pour la fabrication de ses yaourts. Un chiffre pourtant indispensable pour «rémunérer les agriculteurs au juste prix».
 
30 millions de litres aux éleveurs
 
Pour compenser une éventuelle perte des producteurs de lait, Lidl a par ailleurs annoncé qu’elle commandera 30 millions de litres aux éleveurs travaillant habituellement avec Danone, pour sa marque propre, Envia.
 
Un «prétexte» pour Danone
 
Chez Danone, la version est toute autre. Le directeur général du département produits frais estime sur le site LSA que la question de la transparence n’est qu’un «prétexte», constate l’échec des négociations commerciales entre l’industriel et le distributeur. 
 
Se lever pour Danette
 
François Eyraud souligne que «nos éleveurs ont eu un prix moyen aux mille litres supérieur au marché», précisant: «Nous avons l’ambition d’améliorer le revenu de nos producteurs de 15 % d’ici 2025», tout en les accompagnant «vers une agriculture plus respectueuse». Et nous pourrons continuer à nous lever pour Danette?  L'honneur est sauf au pays des bisounours.
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'enseigne Lidl se positionne en pointe de la rémunération des éleveurs au juste prix

Fil d'actualités Opinions