Obésité: son coût mondial s'élève à 2.000 milliards de dollars par an

Aggravation

Obésité: son coût mondial s'élève à 2.000 milliards de dollars par an

Publié le :

Jeudi 20 Novembre 2014 - 16:52

Mise à jour :

Vendredi 21 Novembre 2014 - 09:19
L'obésité pèse 2,8% du PIB mondial, selon une étude du cabinet de conseil américain McKinsey Global Institute. Son développement inquiète pays développés et pays en développement, alors que près de la moitié de la population mondiale pourrait être en surpoids en 2030.
©Lucas Jackson/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Plus de 2,1 milliards de personnes, soit 30% de la population mondiale, est obèse ou en surpoids. Une étude du cabinet McKinsey Global Institute (en anglais) s'est penchée sur son impact économique sur l'économie globale.

Le cabinet de conseil américain avance que l'obésité pèse 2,8% du PIB global, soit 2.000 milliards de dollars (1.600 milliards d'euros environ) par an. Elle figure en troisième position des "fardeaux sociaux" les plus coûteux, derrière la cigarette et les violences armée, la guerre et le terrorisme.

L'obésité est un phénomène qui continue de s'étendre, dans les pays émergents comme dans les pays développés. En France, le chiffre progresse mais reste à moins de 20%. Si rien n'est fait pour endiguer cette évolution, près de la moitié de la population du monde serait touchée en 2030. Rien qu'en Grande-Bretagne, près de 80% de la population pourrait être en surpoids en 2030.

"Aucun pays n'est parvenu à réduire son taux d'obésité entre 2000 et 2013", observe McKinsey. Et cette évolution est problématique pour les Etats, dont les dépenses de santé augmentent. Or les pays développés doivent déjà faire face au coût du vieillissement de leur population. L'obésité pèse aussi sur les Etats via la productivité des travailleurs souffrant de surpoids. Il induit fatigue, manque de concentration ou encore dépression. 

 

Le surpoids concerne de plus en plus d'hommes et de femmes, et pas seulement dans les pays développés.

Commentaires

-