Puissance économique: comment le Royaume-Uni est passé devant la France

Trafalgar

Puissance économique: comment le Royaume-Uni est passé devant la France

Publié le :

Mercredi 07 Janvier 2015 - 10:20

Mise à jour :

Mercredi 07 Janvier 2015 - 10:26
Le PIB du Royaume-Uni est passé en 2014 devant celui de la France pour la première fois depuis plus de 40 ans. La France perd donc sa place de cinquième économie mondiale. Si les chiffres parlent d'eux même, les causes conduisent à relativiser ce nouveau classement.
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :
-A +A

L'information a été publiée mardi 6 par Le Figaro qui cite un document mis en ligne par la commission européenne. La France a perdu son rang de cinquième puissance économique mondiale au profit du Royaume-Uni. En effet le PIB britannique en 2014 a été calculé à 2.232 milliards d'euros contre 2.134 milliard d'euros pour la France, des chiffres encore provisoires. Une différence nette de 4,5% largement reprise et diffusée ce mercredi. La France était devant le Royaume-Uni, depuis la crise de 1973.

Mais si la croissance du Royaume-Uni en 2014 (3%) est bien supérieure à celle de la France (0,4%), d'autres raisons ont conduit à ce résultat. L'inflation outre-manche est plus importante, de l'ordre de 1,5% contre environ 0,4% en France. De même la revalorisation de la livre Sterling aurait permis de gonfler le PIB britannique de 126 milliards d'euros alors que la monnaie unique européenne connait son plus bas niveau (par rapport au dollar) depuis 2006. Des éléments qui relativisent ce nouveau palmarès. Ce matin, Jean-Christophe Cambadélis dénonçait ainsi des résultats britanniques "dopés".  Cela alors que François Hollande a à plusieurs reprises en 2014 rappelé la cinquième place de la France afin de relativiser la crise.

De plus, si le niveau du PIB est traditionnellement utilisé pour définir la puissance économique d'un pays, ce n'est pas le seul modèle de calcul. Ainsi, début décembre, la Chine devenait la première puissance économique mondiale alors que le PIB des Etats-Unis était (et est encore) largement supérieur au sien. Mais le calcul se basait là sur le PIB en fonction du pouvoir d'achat des habitants, et donc du prix des marchandises dans chaque pays.

La montée en puissance de l'économie britannique par rapport à la France est donc bien réelle mais à relativiser car elle n'est pas seulement dû à une meilleur compétitivité ou productivité anglo-saxonne. Et c'est à long terme qu'il faudra s'interroger sur le rang de la France dans l'économie mondiale.

Le Royaume-Uni est la nouvelle cinquième puissance économique mondiale au détriment de la France.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-