Report de charges, les indépendants bientôt au pied du mur !

Report de charges, les indépendants bientôt au pied du mur !

Publié le 27/07/2020 à 07:36 - Mise à jour à 15:48
ERIC PIERMONT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Les indépendants, quel que soit le statut sous lequel ils exercent, ont été aidés par les pouvoirs publics pour surmonter la crise du coronavirus. Outre ces aides, ils ont également bénéficié du report du paiement des charges.

Pour l’Urssaf, les sommes non prélevées auraient dû commencer à être récupérées dès le début de l’été. Mais au vu de la situation économique difficile, il a été décidé que les échéances de juillet et d’aout ne seraient pas prélevées.  

Des prélèvements suspendus annonciateurs d’une rentrée difficile ?

Une grande majorité de professionnels s’est félicitée de cette suspension des échéances sociales entre mars et juin, mais des voix discordantes se font entendre pour remettre en cause la prolongation du dispositif pendant la période estivale.

En effet, il ne s’agit que de report et donc le paiement devra être effectué, même si l’Urssaf a déjà fait entendre que le lissage serait accepté pour permettre à chacun de ne pas être frappé de plein fouet par ces échéances, que beaucoup craignent. C’est bien 6 mois de cotisations que les indépendants devront régler à partir de

  • Septembre (le 5 ou le 20) pour les indépendants mensualisés
  • Novembre (le 5 ou le 20) pour les indépendants ayant choisi le paiement trimestriel

 

Consciente que la situation sera délicate pour de nombreux professionnels, l’Urssaf a déjà appelé ceux et celles, qui le peuvent, à payer par anticipation, alors que les autorités publiques disent réfléchir à  un dispositif de soutien pour que ces régularisations ne se transforment pas en une mise à mort des entreprises.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'Urssaf va devoir gérer une rentrée qui s'annonce difficile pour les indépendants !

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-