Saverglass, mille et une bouteilles de luxe

Saverglass, mille et une bouteilles de luxe

Publié le :

Vendredi 03 Juillet 2015 - 17:40

Mise à jour :

Lundi 06 Juillet 2015 - 08:39
Leader mondial de la fabrication de carafes, bouteilles et flacons hauts de gamme pour l’industrie du vins, des spiritueux et du parfum, Saverglass a su imposer son savoir-faire à la française. L’entreprise s’inscrit dans la lignée des grandes verreries picardes.
©comdesimages-CDI
PARTAGER :
-A +A

C’est dans le cœur de la région verrière française, la Picardie (où la fabrication du verre remonte à l’époque gallo-romaine), que l’entreprise Saverglass a été créée et a grandi. L’aventure industrielle de la verrerie de Feuquières (Oise) débute en 1897, à la source de la rivière Bresle et près des grandes forêts picardes, source inépuisable de bois de chauffe. A l’époque, l’entreprise, qui ne s’appelle pas encore Saverglass, produit du verre pour le secteur du bâtiment. Passée dans le giron du géant verrier français Saint-Gobain en 1969, la société se concentre sur la production de bouteilles. En 1976, le famille Desjonquères rachète l’intégralité du capital à Saint-Gobain et fonde le Société Autonome des Verreries.

Avec l'arrivée de Loïc Quentin de Gromard à la tête de l'entreprise en 1985, la Société Autonome de Verreries a connu, grâce à un savoir-faire unique, un développement remarquable qui s'est opéré via une stratégie industrielle, marketing et commerciale volontariste, destinée à proposer une offre complète et innovante en matière de forme et de qualité de verre. En 1990, pour marquer son ouverture à l’international, la société prend son nom définitif de Saverglass. En 2006, la famille Desjonquères cède l’entreprise Saverglass aux fonds Nixen Partners et Crédit Agricole Private Equity.

Identité française

Ces dernières années, la société Saverglass a su se placer dans le rude marché des vins et des spiritueux. Grâce à des marques phares comme le whisky Chivasla vodka Grey Goose ou encore le cognac Hennesy, l’entreprise s’impose désormais comme le leader de la fabrication et de la décoration de bouteille de luxe. Le savoir-faire de l’entreprise conjugué au rayonnement de l’art de vivre à la française permet à Saverglass de s’imposer sur les marchés émergeants, particulièrement l’Asie.

L’activité de la société s’articule autour de quatre pôles d’activités différents. Les bouteilles pour spiritueux représentent 55% de l’activité, celles des vins 38%, les flacons de parfum et autres cosmétiques (développé depuis 1997) 6%, enfin 1% de la production est dédié aux flacons de produits alimentaires, principalement l’huile d’olive haut de gamme.

Outre l’usine historique de Feuquières (où se situe également le siège social de la société) qui emploie près de 1.300 personnes, Saverglass dispose également de trois autres unités de productions de verre. Parmi celles-ci, deux se situent en France, au Havre (Seine-Maritime) et à Arques (Pas-de-Calais) où se situe une unité de production high-tech de décoration de bouteilles qui représentent un fleuron de l’innovation industrielle dans ce domaine d’activités.

La dernière usine construite en 2013, située aux Emirats arabes unis, est spécialisée dans la production de bouteilles de vins. Elle devrait à terme traiter plus de 100.000 tonnes de verres par an soit 150 millions de bouteilles destinées principalement aux marchés nord-américain, australien et sud-africain.

Des bouteilles sur mesure

La force de Saverglass est de pouvoir répondre à n’importe quelle demande d’un client. En plus d’un catalogue de références extrêmement variées, les maîtres verriers de l’entreprise sont capables de répondre à une demande spécifique et unique pour plus de flexibilité. C’est d’ailleurs l’un des credos de l’entreprise de pouvoir développer des modèles qui satisfont parfaitement leur client sans dénaturer leur projet.

Cette flexibilité dans la production permet à Saverglass de produire plus de 400.000 tonnes de bouteilles et flacons par an, à l’heure où les autres verreries françaises et principalement picardes subissent une importante baisse d’activité. La société est présente dans 80 pays à travers le monde à travers un réseau de 17 filiales, ce qui permet à Saverglass de réaliser 45% de son chiffre d’affaires (382 millions d’euros en 2013) à l’exportation. En une vingtaine d’années, l’entreprise a multiplié par 20 son chiffre d’affaires et par huit ses effectifs (près de 2.500 collaborateurs en 2013), ce qui démontre l’excellente santé financière de Saverglass.

 

 

Saverglass produit 400.000 tonnes de bouteilles et flacons par an.


Commentaires

-