Transports: après l'avion, EasyJet lance la bataille du bus

Transports: après l'avion, EasyJet lance la bataille du bus

Publié le :

Mardi 21 Avril 2015 - 08:09

Mise à jour :

Mardi 21 Avril 2015 - 09:11
Efficace et pas cher, voilà le créneau que le groupe propriétaire d'EasyJet veut désormais appliquer au transport par bus vers les aéroports. Baptisé EasyBus, ce nouveau service sera lancé entre Paris et Orly le 15 mai et à un tarif de lancement de 2 euros, cinq fois moins que la concurrence.
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

La méthode à fait ses preuves. Après avoir réussi une belle percée sur le marché du transport aérien, EasyGroup, dont fait partie EasyJet, se lance désormais sur le créneau du transport routier vers les aéroports. Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, la compagnie low-cost utilise la même recette, son ADN: elle casse les prix.

Baptisée EasyBus, cette nouvelle société du groupe qui se veut facile va mettre en place à partir du 15 mai des navettes entre Paris et l'aéroport de Roissy. Avec un départ de la place André-Malraux (1er arrondissement) toutes les 30 minutes, soit environ 80 allers-retours par jour effectués par des minibus de 16 places, l'objectif est de concurrencer les services déjà existants d'Air France et le RoissyBus.

La compagnie mise également sur le buzz avec des tarifs fixés à deux euros pour les 26.000 premières places (qui devraient être parties en un petit mois si l'opération réussit). C'est bien moins cher que la concurrence qu'elle soit par bus (17 euros en navette Air France ou 11 euros en RoissyBus), sur rail (près de 10 euros en RER) ou encore que les taxis.

Mais quid des tarifs une fois cette offre de lancement passée? Comme pour les billets d'avions EasyJet, les prix des places de bus seront fixés en fonction de la demande et des dates. Mais "s'ils s'y prennent suffisamment à l'avance, les voyageurs pourront bénéficier d'un bon prix à partir de deux euros", rassure Pete First, directeur commercial et marketing de Chamexpress, la société de transports à qui EasyBus a sous-traité le service, cité par Le Figaro.

 

Après les avions, EasyGroup se lance dans les transports vers les aéroports avec EasyBus.


Commentaires

-