Une aide de 150 € pour payer son loyer : êtes-vous éligible ?

Une aide de 150 € pour payer son loyer : êtes-vous éligible ?

Publié le 13/07/2020 à 06:48 - Mise à jour à 09:21
PASCAL GUYOT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Une nouvelle aide, portée par Action Logement, entend aider celles et ceux, qui peinent à payer leur loyer. Un dispositif accessible dès à présent aux demandeurs d’emploi et aux salariés du privé.

 

 

Alors que le gouvernement planche encore sur le vaste plan de relance qui doit permettre de soutenir les entreprises, les initiatives se multiplient pour assister les plus fragiles, notamment en ce qui concerne les dépenses de logement. C’est notamment l’objectif du dispositif annoncé par Action Logement.

 

Une aide de 150 € pour payer son loyer 

 

Pour venir en aide à celles et ceux durement impactés par la crise sanitaire, Action Logement a détaillé les modalités de son aide exceptionnelle, une aide de 150 € par mois pendant deux mois maximum. Le dispositif est ouvert depuis le 30 juin avec un effet rétroactif au 11 juin. Les personnes concernées ont un délai de 3 mois pour demander cette aide.

Pour pouvoir y prétendre, il faut cocher au moins une de ces cases :

  • Être salarié du privé (quelle que soit la nature du contrat), percevoir une rémunération inférieure à 1.5 SMIC et connaitre une baisse de ses revenus d’au moins 15 % ou une hausse significative de ses dépenses.
  • Être Demandeur d’emploi
  • Être salarié du privé et supporter un surcout de loyer lié à la crise notamment avec la double résidence, justifiée par des motifs professionnels

 

Une aide à demander directement en ligne

 

Pour demander cette aide exceptionnelle, les salariés peuvent se rapprocher du service social de leurs entreprises (pour les grandes entreprises), effectuer leur demande en ligne sur le site d’Action Logement ou alors appeler directement la plateforme "Sos loyers impayés" au 0 805 16 00 75.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


La location immobilière souffre elle-aussi de cette crise du coronavirus

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-