Une amende de 192 millions d'euros pour onze producteurs de produits laitiers

Une amende de 192 millions d'euros pour onze producteurs de produits laitiers

Publié le :

Jeudi 12 Mars 2015 - 12:08

Mise à jour :

Jeudi 12 Mars 2015 - 12:15
L'Autorité de la concurrence a sanctionné plusieurs fabricants de produits laitiers à une amende de 192,7 millions d'euros pour entente sur les prix entre 2006 et 2012.
©Baziz Chibane/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Après trois ans d'enquête minutieuse, l'Autorité de la concurrence a épinglé plusieurs producteurs laitiers pour entente sur les prix de produits laitiers vendus sous des marques distributeurs dans un rapport paru ce jeudi. L'agence de l'Etat a ainsi sanctionné d'une amende de 192,7 millions d'euros onze fabricants de produits laitiers frais. Ceux-ci se sont en effet entendus sur les prix et les appels d'offres entre 2006 et 2012, a annoncé l'Autorité de la concurrence.

Parmi les entreprises sanctionnées, quatre poids lourds du lait Yoplait, Senoble, Lactalis et Novandie. Yoplait, qui a été le premier à révéler l'affaire en 2011 dans le cadre d'une procédure de clémence, a complètement été exonéré d'amende. Il échappe ainsi à 44,7 millions d'euros de pénalités. 

Les producteurs laitiers étaient notamment accusés "d’avoir défini en commun des hausses de prix, de s’être coordonnés sur la chronologie d’application de ces hausses et de s’être coordonnés sur les argumentaires développés pour justifier ces hausses". Ils auraient aussi passé "un accord anticoncurrentiel sur la fixation des volumes en s’abstenant de capter des marchés détenus par des sociétés concurrentes".

Les réunions entre les différents membres de ce "cartel" tiennent du film d'espionnage. Selon l'Autorité de la concurrence, elles se tenaient dans des lieux différents à chaque fois (souvent des hôtels réservés à tour de rôle par les participants. "Les contacts téléphoniques se faisaient notamment à partir de téléphones portables secrets dédiés à l'entente. Les lignes n'étaient pas officiellement attribuées aux utilisateurs et leur nom n'apparaissait pas sur les factures" explique le rapport. Un carbet secret contenait les différentes composantes de cette entente. Ce carnet a été remis à l'Autorité de la concurrence par Yoplait à l'appui de ses déclarations, lors du dépôt de sa demande de clémence.

L’amende la plus importante a été attribuée à Lactalis Nestlé avec 56,1 millions d’euros, ce dernier a indiqué qu'il allait faire appel de la décision. Les amendes infligées restent toutefois moindres que celles dont ont écopé en 2011 trois fabricants de lessives et de shampoings -361 millions d’euros - pour s’être entendus sur les prix pendant six ans.
 

L'Autorité de la concurrence a condamné onze producteurs de produits laitiers pour entente sur les prix.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-