Vente de Rafale: après l'Egypte, Jean-Yves le Drian espère convaincre l'Inde

Vente de Rafale: après l'Egypte, Jean-Yves le Drian espère convaincre l'Inde

Publié le :

Dimanche 22 Février 2015 - 18:01

Mise à jour :

Dimanche 22 Février 2015 - 18:01
Le ministre de la Défense Jean Yves Le Drian sera en Inde lundi 23 et mardi 24 pour des négociations concernant une vente d'avions Rafale.
©Benoît Tessier/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Jean-Yves Le Drian remet le bleu de chauffe et part à la conquête de nouveau marché pour le fleuron de l'aéronautique français, l'avion de combat Rafale. Une semaine après avoir signé une première vente historique avec l'Egypte, le ministre de la Défense va tenter de donner un nouvel élan au contrat avec l'Inde, dont les négociations ont commencé il y a trois ans et son au point mort. Il se rendra à New Delhi lundi et mardi prochain dans cette perspective.

Le magazine Challenges précise que le ministre français rencontrera son homologue Manohar Parrikar, avec lequel seront évoquées, selon ses termes, "la situation internationale et les questions d’ordre industriel". Et ce alors qu’en décembre dernier, M. Parrikar semblait vouloir se diriger vers l’achat d’avions de chasse russe Sukhoi. Au centre des discussions entre les deux hommes, un méga-contrat de vente de 126 Rafale, dont 18 appareils fabriqués en France et 108 autres en Inde sous la conduite du groupe public HAL. Estimé initialement à environ 12 milliards de dollars, ce contrat implique un partage de technologies complexe. 

Selon la presse indienne, les discussions achoppent désormais sur la question des responsabilités (délais, dommages..) pour les appareils produits en Inde.
La venue en France du Premier ministre indien en avril pourrait aussi donner un coup d'accélérateur aux négociations, dans un sens ou dans l'autre.

Le nouveau président indien, Narendra Modi veut mettre fin au statut de l'Inde de premier importateur d'armement au monde après les Emirats arabe unis et porter de 40% à 70% la part de ses équipements fabriqués sur son sol.

Jean-Yves Le Drian sera en Inde lundi et mardi pour convaincre le payer d'acheter des Rafale.


Commentaires

-