Chômage: la bonne surprise de janvier

Chômage: la bonne surprise de janvier

Publié le :

Mercredi 25 Février 2015 - 18:49

Mise à jour :

Mercredi 25 Février 2015 - 20:00
Les chiffres du chômage du mois de janvier dévoilés ce mercredi montrent une baisse de 0,5%, la première depuis six mois. Le gouvernement y voit les premières conséquences de ses réformes mais reste prudent.
©Eric Gaillard/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Les chiffres du chômage du mois de janvier 2015 ont été publiés et enfin ils montrent une baisse. Selon le ministère de l'Emploi, le nombre de  demandeurs d'emplois de catégorie A (sans aucune activité sur le mois) a reculé de 0,5%. Un taux qui correspond à 19.100 personnes. Il résulterait aussi bien de la baisse du nombre d'entrées sur les listes de Pôle emploi que d'une hausse du nombre de personnes ayant retrouvé un travail ou étant parties en formation.

C'est la première baisse depuis août 2014 et la plus importante en termes de nombre de chômeurs de catégorie A depuis décembre 2007 (21.000 demandeurs d'emplois en moins).

Pôle emploi enregistre notamment un succès sur le chômage des jeunes. Chez les moins de 25 ans, le recul du nombre de chômeurs en catégorie A est de 1,4%, soit 7.600 demandeurs d'emploi en moins. Le nombre de chômeurs de plus de 50 ans, point noir depuis plusieurs mois, se stabilise presque avec une hausse de seulement 0,1%.

Au ministère de l'Emploi, on reste tout de même prudent et on prévoit plutôt d'"observer dans la durée les évolutions mensuelles". Pas question donc de crier victoire trop tôt et de parler trop vite de la fameuse inversion de la courbe du chômage qui a tant fait de mal à François Hollande.

D'autant plus que le nombre de chômeurs ayant eu une activité durant une partie du mois de janvier (catégories B et C) augmente lui de 2,1%. Mais surtout, en un an, le chômage a augmenté de 4,8% (catégorie A) et 3,48 millions de personnes demeurent sans emploi.

Sans faire preuve de triomphalisme, le gouvernement voit tout de même dans cette baisse les premiers résultats de ses réformes, notamment du pacte de responsabilité mis en place le 1er janvier dernier.

"C'est un encouragement à poursuivre, (…) une première étape qui doit redonner confiance à notre pays" a déclaré Manuel Valls.

 

En janvier, Pôle emploi a recensé 19.100 demandeurs d'emploi de catégorie A en moins.


Commentaires

-