Pôle emploi : 11.000 offres frauduleuses ont été recensées l'an dernier par l'organisme public

Arnaque

Pôle emploi : 11.000 offres frauduleuses ont été recensées l'an dernier par l'organisme public

Publié le :

Jeudi 09 Février 2017 - 11:00

Mise à jour :

Jeudi 09 Février 2017 - 11:25
Plus de 11.000 offres frauduleuses ont été recensées sur le site de Pôle emploi l'an dernier. L'organisme a mis en garde les demandeurs d'emploi et les a conseillés pour éviter ces arnaques.
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

En cette période de chômage important en France, les demandeurs d'emploi peuvent être tentés de répondre à n'importe quelle offre. Surtout si celle-ci se trouve être attractives. Pôle emploi a tenu à mettre en garde les utilisateurs de son site internet. En effet, l'année dernière parmi 600.000 propositions d'emploi visibles et recensées sur le site Pôle-emploi.fr, 11.000 étaient fictives.

L'opérateur public a bloqué 4.800 comptes ouverts par des employeurs à "l'activité suspecte". En publiant de fausses annonces, les "escrocs" ont pour but de soutirer de l'argent aux demandeurs d'emploi intéressés. Pour postuler ces offres "de rêve", l'utilisateur doit appeler un numéro surtaxé, verser de l'argent, avancer certains frais ou encore envoyer des copies de documents officiels (papiers d'identité, documents bancaires, etc...)

Ces arnaques se sont multipliées depuis que les escrocs ont accès aux CV de leurs victimes sur le site de l'organisme, rappel Le Figaro. Ces dernières se méfient d'autant moins que Pôle emploi parait être un intermédiaire fiable entre l'employeur et le futur employé. "Le travail de vérification des offres d'emploi et de l'authentification des sociétés est mené par 4200 agents de Pôle emploi avec l'aide d'algorithmes qui tournent en permanence", explique au journal Le Figaro la direction générale de l'organisme public. Elle ajoute: "chaque employeur doit créer un compte qui est vérifié et validé par des agents. Ensuite, chaque annonce créée est vérifiée par des algorithmes. Certaines, frauduleuses, passent à travers les mailles du filet."

 

Pôle emploi a donc appelé à plus de vigilance de la part des utilisateurs de sa plateforme internet. Il a également publié de nombreux conseils sur son site, pour détecter et éviter ce genre d'offres frauduleuses. Elle insiste sur le fait que les escrocs savent parfaitement comment attirer l'attention et l'intérêt des demandeurs d'emplois. Tout emploi promettant un salaire élevé et de nombreux avantages sans expérience requise sont donc à prendre avec des pincettes, explique Pôle emploi. De plus le terme "travail à domicile" est l'argument phare pour rendre une offre attrayante.

L'organisme a invité ses utilisateurs à contacter le site sur lequel l’offre est diffusée pour vérifier la véracité des éléments auprès du recruteur. Pour aller plus loin, le demandeur d'emploi peut signaler auprès du portail officiel de signalement des contenus illicites sur internet.

L'opérateur public a bloqué 4.800 comptes ouverts par des employeurs à "l'activité suspecte".

Commentaires

-