Pourquoi l’épidémie ne vas pas aider le développement du télétravail pour tout le monde

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pourquoi l’épidémie ne vas pas aider le développement du télétravail pour tout le monde

Publié le 27/04/2020 à 09:24 - Mise à jour à 15:31
Tim Gouw / Unsplash
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Au début de la période de confinement, les partisans de la transformation numérique des entreprises se  sont rapidement convertis au télétravail en affirmant qu’il s’agissait d’une opportunité pour enfin dépasser les résistances  qui bloquaient le développement du travail depuis la  maison. Cependant, des études montrent que le télétravail a aussi ses aspects négatifs, notamment sur la santé mentale, qui peuvent entraîner des dommages psychologiques non négligeables. Cette crise était-elle donc vraiment le bon moment pour adopter le télétravail de manière généralisée? Selon une étude, le télétravail ne sera jamais adapté à tout le monde.

La crise sanitaire n’est pas forcément le meilleur moment pour dématérialiser le poste de travail

Selon une étude Opinion Way sur le bien-être au travail, presque la moitié des Français est en détresse psychologique (44% des personnes interrogées), et un pourcentage assez remarquable présente même des signes de troubles mentaux sévères : 18 % des télétravailleurs confinés présentent de signes d'anxiété ou de dépression. Les personnes confinées en couple ou avec un enfant seraient ceux qui souffrent le plus de troubles sévères, avec un taux qui monte à 20 et 22% respectivement.

La cause ? Ces personnes subiraient les effets d’une charge mentale alourdie, liée au cumul des rôles (familiaux et professionnels) et parfois aux mauvaises conditions de leur logement.

France-Soir a publié une étude sur 2100 français pour évaluer leur perception du confinement. L'étude met également en évidence l’importance des incertitudes grandissantes des employeurs sur le futur de leur activité. 56% des sondés anticipent des diminutions substantielles de chiffre d’affaires, et considèrent que le confinement aura un impact négatif sur l’activité économique. 73% des sondés estiment que leur chiffre d’affaires va baisser de plus de 20%.  
11% des salariés pensent que la crise met en péril leur entreprise et par conséquent leur emploi.
En résumé, pendant le confinement, les sources de stress s’accumulent pour les télé-travailleurs : en plus des incertitudes liées à la probable crise économique, ils doivent concilier travail et vie familiale, et cela dans des conditions peu adaptées et parfois réellement mauvaises (logements trop petits ou mal illuminés, etc.). Le passage au télétravail dans ce contexte n'est donc pas la meilleure manière de convaincre qui que ce soit de l’avantage des réunions par vidéoconférence pour le long terme. De toutes façons, tout le monde n’aurait pas non plus apprécié et adopté le télétravail, même en dehors de l’épidémie actuelle. Selon une étude du Think Tank anglais IEA  le télétravail ne sera jamais généralisable à tout le monde.

Le travail isolé ne convient pas à tout le monde

Malgré le stress psychologique supplémentaire, certains réussissent tout de même à profiter des avantages du télétravail : pas de déplacement au bureau, plus d’embouteillages ou de cohue dans le métro, des réunions en pyjama, une productivité supérieure, etc. Cependant, tous les travailleurs ne sont pas adaptés au travail à domicile et certains peuvent trouver l'isolement problématique.

Selon cette étude, une fois le confinement passé, il semble peu probable que les employés puissent travailler de manière productive isolés à distance. Cela ne peut fonctionner que quelques mois. La majorité des professions n'est pas réellement adaptée au télétravail; ce mode de fonctionnement concernant seulement une partie “privilégiée” de la société, dans les secteurs de l’économie numérique, immatérielle, les professions intellectuelles supérieures, etc.

Trop de stress lié à la pandémie, manque de lien social, mauvaises conditions matérielles… Peut-être avez-vous découvert que vous n’êtes pas du tout fait pour le télétravail ! Si vous souhaitez persévérer, pour éviter de perdre du temps à la machine à café, vous pouvez toujours consulter nos conseils pour réussir votre télétravail pendant qu’il est encore obligatoire... 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Tous les travailleurs ne sont pas adaptés au travail à domicile et certains peuvent trouver l'isolement problématique

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-