Center Park de Roybon: marche de mobilisation en faveur du projet

Contremarche

Center Park de Roybon: marche de mobilisation en faveur du projet

Publié le :

Dimanche 07 Décembre 2014 - 14:38

Mise à jour :

Dimanche 07 Décembre 2014 - 14:42
Alors que les opposants au projet de construction d'un Center Park à Roybon en Isère ont manifesté samedi, ce dimanche, c'est le tour des personnes favorables à cette construction de défiler.
©Capture d'écran Twitter @France Bleu Isère
PARTAGER :
-A +A

Entre 1.200 personnes selon la police et 2.000, selon les organisateurs ont défilé dans le calme ce dimanche matin à Roybon (Isère) pour soutenir le projet de village vacances Center Parcs au lendemain de manifestations d'opposants près du chantier de construction et à Grenoble.

Pour les "pros centre de vacances", quoi qu'en disent les expertises gouvernementales, le projet, qui prévoit 697 créations d'emplois (468 emplois "équivalent temps plein") et des retombées fiscales pour les collectivités locales, va relancer l'activité de la région. Le Center Parcs de Roybon doit accueillir un millier de cottages, des commerces et des restaurants autour de l'"Aquamundo", une bulle transparente maintenue à 29 °C, avec piscines, jacuzzis, etc. 

Samedi, 400 "zadistes" ont fait une marche aux flambeaux près du lac de roybon pour dénoncer ce projet. La députée européenne (EELV) Michèle Rivasi avait annoncé sa participation à la manifestation pour réclamer "l'abandon pur et simple de ce projet qui est une véritable aberration écologique".

Quelques actes de vandalisme ont été à déplorer en marge de la marche par une poignée de casseurs sur des cabanes de chantier et des véhicules, selon un témoin. Il n'y a eu aucun affrontement avec des vigiles et les forces de l'ordre.

Une quarantaine de "zadistes" avaient soulevé des barrières au péage autoroutier de Voreppe (Isère) pour faire passer des usagers gratuitement. Ils ont été dispersés "dans le calme" par les gendarmes, selon la société d'autoroute Area.

Les "pros" Center Park de Roybon manifestaient ce dimanche.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-